Royaume-Uni : Jeremy Hunt présente une réforme qui renforce les contrôles sur les banquiers

Date:

Le Royaume-Uni a présenté vendredi un ensemble de 30 mesures visant à réformer le secteur financier britannique, dont l’abrogation de règles européennes « contraignantes » qui, selon le gouvernement, permettront de maintenir la City de Londres parmi les centres financiers les plus compétitifs au monde.

Les réformes prévues comprennent également une révision des règles mises en place à la suite de la crise financière afin de renforcer les contrôles sur les banquiers et d’assouplir les exigences en matière de fonds propres pour les petits établissements.

La City de Londres a été en grande partie isolée de l’Union européenne par le Brexit et subit une concurrence accrue de places financières comme Paris ou Francfort, ce qui a mis la pression sur le gouvernement britannique pour qu’il assouplisse les règles afin d’attirer davantage d’entreprises.

« L’approche du gouvernement pour réformer le paysage réglementaire des services financiers reconnaît et protège les fondements sur lesquels le succès du Royaume-Uni en tant que centre de services financiers est construit : agilité, standards élevés et constants, et ouverture », a dit le ministère des Finances dans un communiqué.

Le chancelier de l’Échiquier, Jeremy Hunt, présentera officiellement les plans lors d’une réunion avec les responsables du secteur à Édimbourg.

Le projet est axé sur la révision et l’ajustement des règles, tout en restant conforme aux normes internationales, plutôt que sur une déréglementation complète.

Il comprend une révision des règles sur les ventes à découvert et sur les prospectus pour les introductions en Bourse des entreprises, ainsi qu’une réforme des normes instaurées lorsque le pays faisait partie de l’UE.

Le projet inclut également une reforme du cadre réglementaire mis en place il y a plus de dix ans, lorsque le gouvernement a dû renflouer plusieurs banques et que peu de leurs dirigeants ont été sanctionnés.

Le premier ensemble de reformes exige des banques et des assureurs qu’ils désignent chaque personne responsable d’activités spécifiques, ce qui permettra aux régulateurs de les sanctionner plus facilement.

Une deuxième série de règles obligera les établissements à protéger la banque de détail avec un « coussin » de fonds propres des activités à risque telles que la négociation sur produits dérivés.

La Grande-Bretagne avait déjà présenté des réformes initiales pour remettre à jour la règlementation dans une nouvelle loi sur les services financiers en cours d’approbation au Parlement.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Christine Lagarde assure que la BCE surveille de près les marchés financiers

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a affirmé lundi que l'institution suivait attentivement l'évolution des marchés financiers, dans un contexte de pression sur la dette souveraine française suite à l'annonce d'élections législatives anticipées.

La Chine riposte à l’UE : enquête antidumping sur le porc européen

Pékin ouvre une investigation sur les importations de viande de porc en provenance de l'UE, en réponse aux droits de douane imposés par Bruxelles sur les voitures électriques chinoises.

Christine Lagarde reste muette sur les remous de la dette française, la BCE se concentre sur l’inflation

Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a refusé de commenter les turbulences qui secouent les marchés financiers français suite à la dissolution de l'Assemblée nationale.

La situation politique en France inquiète, affectant les banques françaises

les actions des banques françaises ont chuté en Bourse en raison des préoccupations des investisseurs concernant la situation politique en France et la hausse rapide des coûts d'emprunt du pays après l'annonce par le président Emmanuel Macron d'élections législatives anticipées.

Inflation en France : légère révision à la baisse en mai

L'inflation en France a été légèrement révisée à la baisse pour le mois de mai, selon les chiffres définitifs publiés par l'Insee vendredi.

La production industrielle en zone euro déjoue les attentes et recule en avril

Contre toute attente, la production industrielle en zone euro a enregistré un léger recul de 0,1% en avril, selon les chiffres publiés par Eurostat ce jeudi.

L’Union européenne taxe davantage les voitures électriques chinoises

La Commission européenne a frappé ce mercredi un coup dur à l'industrie automobile chinoise en instaurant des droits de douane supplémentaires sur les importations de véhicules électriques en provenance de Chine.

La BCE confiante dans son objectif d’inflation malgré la volatilité des données, selon Villeroy

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a déclaré mardi que l'institution ramènera l'inflation en zone euro à son objectif de 2% d'ici l'an prochain, malgré la volatilité attendue des données mensuelles sur les prix cette année.