mardi, juillet 14, 2020

Wall Street: La Bourse de New York en baisse, les banques et l’épidémie pèsent

Dans la même catégorie

Bourses européennes : L’appétit pour le risque résiste aux mauvaises nouvelles

Les nouvelles inquiétantes sur le front des contaminations au coronavirus n’altèrent pas l’optimisme qui règne sur les marchés d’actions...

Les Bourses européennes termine en hausse malgré les craintes sanitaires

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse vendredi après une nouvelle semaine marquée par un arbitrage difficile entre les...

La Bourse de New York finit la semaine en hausse, les annonces de Gilead rassurent

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, soutenue par des annonces positives concernant le traitement développé...

Assurances Maghrebia : vers une introduction en Bourse

La Société Assurances Maghrebia S.A porte à la connaissance de ses actionnaires qu’ils sont convoqués en Assemblée Générale Ordinaire...

Bourses européennes: Le repli des actions se confirme face au risque de reconfinement

Les principales Bourses européennes sont dans le rouge en début de séance vendredi, dans le sillage de Wall Street...

La Bourse de New York recule vendredi dans les premiers échanges, plombée par les inquiétudes persistantes liées à l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis et le recul des valeurs bancaires après les conclusions des “stress tests” de la Réserve fédérale (Fed).

Quelques minutes après l’ouverture, le Dow Jones perd 265,55 points, soit 1,03%, à 25.480,05 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,65% à 3.063,59 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,23% à 9.994,11 points à l’ouverture.

L’augmentation des contaminations au coronavirus aux Etats-Unis reste le principal facteur baissier des marchés américains.

Au lendemain d’une séance marquée par la progression du compartiment financier avec l’assouplissement de la “règle Volcker” sur la spéculation, les banques souffrent de la décision de la Fed de leur interdire les rachats d’actions et de limiter les dividendes au vu des résultats des tests de résistance.

Citigroup, Bank of America, JPMorgan, Wells Fargo et Goldman Sachs perdent entre 2,22% et 5,45%.

L’équipementier sportif Nike abandonne 3,52% après la publication de résultats trimestriels décevants marqués par une perte inattendue.

En hausse, l’enseigne de prêt-à-porter Gap bondit de 29,63% après avoir conclu un partenariat avec la marque de streetwear Yeezy du rappeur Kanye West.

Articles récents

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche annonce 50 nouvelles mesures fiscales et financières seront lancées prochainement

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche, a annoncé, lundi, que le gouvernement avait approuvé 50 mesures fiscales et financières,...

Saxo Bank : La BCE devrait rester en alerte dans les mois à venir

La Banque centrale européenne (BCE) ne devrait pas modifier sa politique à l’issue de sa réunion monétaire de jeudi mais restera en alerte au...

Slim Azzabi : La Tunisie enregistrera un taux de croissance négatif de -6,5% en 2020

La Tunisie enregistrera un taux de croissance négatif de -6,5% en 2020, a annoncé le ministre, du Développement, de l’investissement et de la coopération...

Bourses européennes : L’appétit pour le risque résiste aux mauvaises nouvelles

Les nouvelles inquiétantes sur le front des contaminations au coronavirus n’altèrent pas l’optimisme qui règne sur les marchés d’actions et a permis lundi aux...

AJECT : Propositions sur le Projet de Loi 2019-81 portant sur la Gouvernance des Entreprises et Etablissements publics

L’Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie (AJECT) a souligné l'impératif de procéder à une réforme globale et intégrale de la législation se rapportant...

Dans la même catégorie