BM – Tunisie : La croissance du PIB devrait se situer à 1,2% en 2023 et à 3% en 2024 et 2025

Date:

En Tunisie, la croissance du PIB devrait se situer à 1,2% pour toute l’année 2023, soit une révision à la baisse 1,1% des prévisions de juin 2023. Les prévisions de la BM tablent également, sur une croissance de 3% en 2024 et 2025, indique un nouveau rapport de la Banque Mondiale sur les « Perspectives économiques mondiales », publié, mercredi.

Ce rapport maintient, en effet, les mêmes estimations d’un bulletin de conjoncture économique sur la Tunisie, publié en novembre dernier, par la BM. Lequel bulletin indique que « pour toute l’année 2023, la BM prévoit une croissance du PIB de 1,2% en 2023 – un ralentissement significatif par rapport à 2021-2022 – avec une légère hausse à 3% en 2024. Elle a expliqué que la sécheresse qui perdure pour la sixième année consécutive, a aggravé une reprise difficile, marquée par un financement extérieur incertain et des obstacles réglementaires à la croissance persistants ».

Le rapport sur les « Perspectives économiques mondiales » souligne que « le récent conflit au Moyen-Orient a amplifié l’incertitude géopolitique et politique dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) et freiné le tourisme, en particulier dans les pays voisins. La région était déjà en proie à de multiples difficultés, notamment des baisses de la production pétrolière, une inflation élevée et une activité limitée du secteur privé dans les économies importatrices de pétrole. La croissance de la région MENA a fortement ralenti en 2023 pour s’établir à 1,9 % ».

La croissance dans la région MENA devrait remonter à 3,5 % en 2024 et 2025

La BM estime que « le conflit au Moyen-Orient accroît l’incertitude des prévisions. En supposant qu’il ne s’aggrave pas, la croissance dans la région MENA devrait remonter à 3,5 % en 2024 et 2025. Les prévisions ont été revues à la hausse, par rapport à ce qui était attendu en juin, compte tenu d’une croissance plus forte que prévu parmi les exportateurs de pétrole, soutenue par le rebond de l’activité de ce secteur ».

Dans les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), la croissance devrait atteindre 3,6 % en 2024 et 3,8 % en 2025. Chez les importateurs de pétrole, la croissance devrait s’établir à 3,2 % cette année et à 3,7 % en 2025. Elle progressera dans certaines économies, en particulier Djibouti, le Maroc et la Tunisie, mais les pays plus proches géographiquement du conflit en subiront davantage les répercussions.

L’intensification du conflit, y compris ses retombées sur les économies voisines et l’afflux de réfugiés, fait planer une sévère menace sur la croissance régionale. En outre, les pays de la région MENA sont exposés aux catastrophes naturelles et le changement climatique continue d’accroître la fréquence et la gravité des phénomènes météorologiques. Dans les pays exportateurs de pétrole, si les cours baissent ou si la demande faiblit, la production pétrolière pourrait être limitée et les réductions risquent de perdurer. Dans les pays importateurs, le resserrement des conditions financières mondiales pourrait peser négativement sur les perspectives de croissance en raison des besoins importants de financement extérieur.

A l’échelle mondiale, la BM souligne que l’économie mondiale devrait connaître sa troisième année consécutive de ralentissement en 2024, avec un taux de croissance projeté à 2,4 %. En cause, des politiques monétaires et des conditions de crédit restrictives, un commerce mondial en berne et une faible dynamique d’investissement. L’économie mondiale est ainsi en passe de réaliser sa plus faible performance sur cinq années depuis 30 ans.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

L’OPPO Reno11 F 5G, un écran phare, un design élégant, bientôt en Tunisie

Avec son style élégant, sa construction durable et son écran remarquable, le nouveau smartphone d’OPPO, Reno11 F 5G,

Programme de modernisation des établissements scolaires en Tunisie : Un bilan positif et inspirant

La ministre de l’Éducation s’est déplacée en personne à Hammamet pour participer à l’évènement de clôture du Programme de Modernisation des Établissements Scolaires.

Vers la création d’une autorité de régulation soumis au gouvernement

Le projet de loi portant sur la création d’une autorité de régulation indépendante pour le secteur de l’électricité a été soumis à l'approbation de la présidence du gouvernement

Le FMI relève sa prévision de croissance mondiale grâce à la solidité de l’économie américaine

L'économie mondiale devrait connaître une nouvelle année de croissance modérée, soutenue par l'activité américaine alors que les impacts d'une période d'inflation élevée, d'une demande faible en Chine et en Europe et de deux guerres continuent de faire pression sur l'activité, a déclaré mardi le Fonds monétaire international (FMI).

Ooredoo Tunisie offre les cadeaux de l’Aïd aux enfants

Voici un reel particulièrement émouvant qui aura marqué le cœur de bon nombre de tunisiens durant le mois de l’Aïd el fïtr.

La Bourse de Tunis termine en hausse pour la cinquième séance consécutive, portée par les actions de PGH

Le marché a entamé la semaine du bon pied. L’indice de référence a inscrit une progression de 0,1% à 9025,2 points, dans un faible volume de 3,5MDt.

La Tunisie participe aux réunions de printemps 2023 du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international

La Tunisie prend part aux réunions de printemps 2023 du Groupe de la Banque mondiale (GBM) et du Fonds monétaire international (FMI) qui se déroulent du 15 au 20 avril 2024 au siège du GBM et du FMI, à Washington, a fait savoir, lundi, le ministère de l'Economie et de la Planification.

L’activité économique en Tunisie : une faible croissance

La production nationale (PIB) en 2023 n’a augmenté que de 0,4% par rapport à 2022 suite à la baisse de la production agricole (-11%) liée aux conditions climatiques.