Dette publique tunisienne : seule une allocation ciblée pour la croissance peut garantir sa viabilité

Date:

L’Institut Tunisien de Compétitivité et des Etudes Quantitatives (ITCEQ) tire la sonnette d’alarme sur la dette publique tunisienne, qui connait une croissance alarmante, menaçant sa soutenabilité.

Pour briser ce cercle vicieux et éviter un scénario de restructuration aux conséquences désastreuses, l’ITCEQ préconise un changement radical d’approche : l’allocation de la dette doit être exclusivement dédiée au financement des facteurs de croissance et de la création de richesse.

Une dette qui s’enracine et menace l’économie

Les chiffres sont éloquents : l’encours de la dette publique a bondi de 25,640 milliards de dinars en 2010 à 127,2 milliards de dinars en 2023, soit 80,2% du PIB. La dette par habitant a quant à elle triplé, passant de 2,43 mille dinars à 10,3 mille dinars sur la même période. Cette situation, dominée par l’endettement extérieur (64% en 2023 contre 61% en 2010), fragilise gravement l’économie tunisienne.

Un changement de paradigme pour une dette soutenable

Pour sortir de cette impasse, l’ITCEQ préconise une rupture avec les pratiques passées. L’allocation de la dette ne doit plus servir à combler des déficits budgétaires chroniques, mais à financer des investissements productifs qui stimuleront la croissance et la création de richesse.

Diversification des sources de financement et réforme fiscale

Pour atteindre cet objectif, l’ITCEQ appelle à une diversification des sources de financement de l’Etat, passant par l’amélioration des capacités productives et une réforme fiscale ambitieuse. Cette double stratégie permettra de maîtriser le déficit budgétaire et de dégager des ressources pour des investissements ciblés.

Prioriser l’investissement, la lutte contre l’informel et la transformation structurelle

Les actions de réforme doivent également s’attaquer aux leviers de la croissance à long terme. Cela implique :

  • Amélioration du climat des affaires pour stimuler l’investissement privé.
  • Protection des entreprises et des ménages dans la conjoncture actuelle.
  • Lutte contre l’informel pour élargir l’assiette fiscale et accroitre les recettes de l’Etat.
  • Transformation structurelle de l’économie en ciblant les secteurs à haute valeur ajoutée et à fort contenu en savoir.
  • Promotion de la transition numérique et écologique pour une économie plus résiliente et durable.

Un impératif pour la stabilité et le développement

En conclusion, l’ITCEQ insiste sur l’urgence d’un changement radical dans la gestion de la dette publique tunisienne. Seule une allocation ciblée pour la croissance et la création de richesse permettra de briser le cercle vicieux de l’endettement et de garantir un avenir stable et prospère pour le pays.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Apple ouvre son système de paiement sans contact aux concurrents suite à l’intervention de l’UE

Face à l'enquête de la Commission européenne sur ses pratiques anticoncurrentielles, Apple a cédé et va ouvrir son système de paiement sans contact "tap-and-go" aux développeurs tiers

Des emplois en Tunisie grâce à la Facilité Investissement pour l’Emploi !

Trois nouveaux projets d'investissement ont reçu un financement de la Facilité Investissement pour l'Emploi (IFE) en Tunisie.

BCT et BEI s’engagent pour un changement de paradigme

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) et la Banque Européenne d'Investissement (BEI) unissent leurs forces pour dynamiser le financement des petites et moyennes entreprises (PME) et des micro-entreprises en Tunisie.

Bourse de Tunis : Légère baisse de l’indice Tunindex (-0,07%) à 9.723,1 points

A l'instar de la veille, la Bourse de Tunis a clôturé sa séance du [jour de la séance] sur une note quasi stable, avec une légère baisse de 0,07% de l'indice Tunindex, qui s'est établi à 9.723,1 points.

Moody’s rachète GCR Ratings pour renforcer sa présence sur les marchés africains du crédit

Moody's Corporation (NYSE : MCO) a annoncé aujourd'hui l'acquisition de Global Credit Rating Company Limited (GCR), une agence de notation de crédit de premier plan spécialisée dans les marchés nationaux africains.

Orange Tunisie : Un été culturel et artistique riche en musique !

Orange Tunisie s'engage à nouveau pour la promotion de la culture en Tunisie en soutenant cinq festivals musicaux majeurs cet été.

Transferts d’argent des migrants : Ralentissement en 2023, rebond modéré attendu en 2024

Selon la Banque mondiale, les transferts d'argent des migrants, aussi appelés remises migratoires, vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont connu une croissance modérée de 0,7% en 2023, atteignant 656 milliards d'euros

L’inflation tunisienne en hausse légère à 7,3% en juin 2024 : les aliments tirent la hausse

Le rythme d'augmentation des prix en Tunisie a connu une légère hausse en juin 2024, atteignant 7,3% contre 7,2% le mois d'avant