La bonne gouvernance foncière est cruciale pour la réalisation de l’accord sur la ZLECAF

Date:

Les dirigeants et experts fonciers participant à la 5éme Conférence sur la politique foncière en Afrique (CLPA) (21 au 24 novembre 2023), à Addis-Abeba en Éthiopie ont affirmé que la bonne gouvernance foncière est cruciale pour la réalisation de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

La gouvernance foncière et la réglementation de l’accès et de l’utilisation des terres permettent d’accélérer la mise en œuvre de la ZLECAf à travers la contribution à la production de biens, la libération du potentiel agricole et le renforcement de l’égalité des sexes, ainsi que le développement territorial équilibré, selon ses responsables.

Des systèmes de gouvernance foncière solides sont essentiels pour faciliter l’engagement des jeunes, des femmes, des communautés et du secteur privé afin de tirer profit de la ZLECAf et de la numérisation, a noté le chef de la section de l’énergie des infrastructures et des services, de la Division du développement du secteur privé et des finances à la CEA, Robert Lisinge.

D’autres intervenants ont laissé entendre qu’une bonne gouvernance foncière favorise un accès sécurisé à la terre et crée un environnement propice aux investissements, lesquels sont essentiels pour libérer les capacités productives de l’Afrique.

Les gouvernements africains doivent respecter les politiques et la bonne gouvernance foncière pour soutenir les infrastructures, les énergies renouvelables, et tous les facteurs nécessaires à l’industrialisation et au commerce dans le continent africain.

Plusieurs responsables africains s’accordent à dire que la mise en œuvre effective de la Zlecaf d’ici 2045, nécessitera des investissements supplémentaires dans les usines, les routes et les infrastructures, afin d’accroître le commerce et partant stimuler le développement durable et inclusif et la gestion de l’environnement en Afrique.

Par ailleurs, les conférenciers ont précisé que les technologies numériques inclusives peuvent soutenir les processus d’élaboration des politiques foncières et commerciales grâce à une prise de décision fondée sur des données concrètes. Ces technologies aident à identifier, également, les opportunités de réforme, de création d’emplois, d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, et les besoins alimentaires.

La ZLECAf a le potentiel de sortir 30 millions de personnes de l’extrême pauvreté, d’augmenter les revenus de l’Afrique de 450 milliards de dollars, tout en connectant 1,3 milliard de personnes, d’après ces experts.

Il s’agit également, d’un grand potentiel de numérisation que les jeunes du continent pourraient exploiter dans les secteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie. Ce potentiel est estimé à 1 000 milliards de dollars d’ici 2030. Il s’agit d’un rendement immédiat à réaliser, étant donné que la plupart des jeunes africains, (40 à 60 % d’entre eux) sont déjà engagés dans l’agriculture et l’agroalimentaire.

L’intégration des droits fonciers des femmes dans la ZLECAf, essentielle pour le développement durable en Afrique

Pour certains experts l’intégration des droits fonciers des femmes dans la ZLECAf représente une opportunité importante de promouvoir l’égalité des sexes, de réaliser l’autonomisation économique des femmes et de favoriser le développement durable en Afrique.

Ils ont affirmé, dans ce contexte, que la ZLECAf peut créer un environnement favorable aux femmes entrepreneurs, faciliter leur participation au commerce transfrontalier et contribuer à la réduction de la pauvreté et à une croissance inclusive pour résoudre les défis uniques auxquels sont confrontées les femmes pour accéder à la terre et en posséder.

Selon la chargée de cours au Département de sociologie de l’Université de Zimbabwe, Sandra Bharasar, les efforts devront être axés sur l’intégration de la dimension genre dans tous les aspects relatifs à la mise en œuvre de la ZLECAf.

Assurer l’équilibre entre les sexes dans les négociations commerciales, établir des mécanismes de suivi et d’évaluation sensible au genre et mener des évaluations de l’impact des politiques commerciales sur le genre afin d’identifier les risques et opportunités potentiels pour les femmes comptent parmi les principales questions de préoccupation dans ce domaine, d’après Bharsar.

A noter que l’Agenda 2063 de l’Afrique a appelé les gouvernements à autonomiser pleinement les femmes dans tous les domaines en leur accordant des droits sociaux, politiques et économiques égaux à ceux des hommes, y compris le droit de posséder et d’hériter de biens, de signer des contrats et d’enregistrer et de gérer des entreprises.

En 2016, l’Union Africaine(UA) avait lancé une campagne visant à allouer 30 % des terres aux femmes africaines d’ici 2025 pour la transformation économique de l’Afrique.

Organisée par le consortium tripartite composé de la Commission de l’Union africaine (CUA), de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), la Conférence sur la politique foncière a pour thème « Promouvoir une gouvernance foncière durable pour la mise en œuvre accélérée de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) ».

Elle constitue une plateforme pour un dialogue solide et constructif entre les experts des gouvernements, des milieux universitaires et de la recherche et des représentants du secteur privé. Elle vise notamment à améliorer le réseautage, les partenariats et les ressources en matière de gouvernance et de politique foncière en Afrique.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

OPPO Reno7 : L’Expert du portrait qui capture vos différentes personnalités

En tant que première série de smartphones à se spécialiser dans la photographie de portrait, la série Reno d’OPPO a ouvert la voie à une nouvelle génération de portrait intelligent à l’aide d’une technologie révolutionnaire et des algorithmes d'intelligence artificielle.

A lire également
A lire également

Saïed Tebboune: Donner une forte impulsion aux relations bilatérales

Les présidents Kaïs Saïed et Abdelmadjid Tebboune ont souligné lors d'une rencontre samedi à Alger, la forte volonté de poursuivre la coordination et la concertation, d'impulser les relations bilatérales et de les hisser aux plus hauts niveaux,

Le TMM s’établit à 7,97% en février 2024

Le Taux moyen du marché monétaire (TMM) s’est établi au niveau de 7,97%, en février 2024, soit en très légère baisse par rapport au mois précédent (7,98), d’après les indicateurs de la Banque Centrale de Tunisie (BCT).

Affaires des déchets Italiens: 16 personnes interpellées en Italie

Seize personnes ont été interpellées et 11 mesures conservatoires ont été prises jeudi matin, en Italie dans le cadre d'une opération menée par la police judiciaire de la Direction des enquêtes antimafia et le Groupe de policiers pour la protection de l'environnement et la sécurité énergétique, concernant le trafic illicite de déchets entre l'Italie et la Tunisie.

EDF ENR ouvre une filiale en Tunisie, la première en Afrique

La nouvelle filiale tunisienne du groupe français EDF ENR, spécialisé dans la mise en œuvre de projets d'autoconsommation photovoltaïque, a été inaugurée, mercredi soir, lors d'une cérémonie organisée à Sidi Bou Saïd (banlieue nord de la capitale Tunis).

Le bitcoin dépasse la barre des 60.000 dollars

Le bitcoin a franchi mercredi le seuil des 60.000 dollars, une première en plus de deux ans, sur fond d'afflux de capitaux dans les nouveaux ETF adossés à la plus célèbre des cryptomonnaies.

La Semaine africaine de l’énergie lance le sommet africain sur le financement de l’énergie en partenariat avec Afreximbank et S&P Global Commodity Insights

Le plus grand événement énergétique d'Afrique - la conférence African Energy Week (AEW) : Invest in African Energy conference - présentera le African Energy Finance Summit lors de l'édition de cette année au Cap.

L’OACA prévoit d’investir 5 millions de dinars en 2024, pour dynamiser l’activité des aéroports tunisiens

L'Office de l'Aviation Civile et des Aéroports (OACA) a programmé des investissements de l'ordre de 5 millions de dinars en 2024 afin de dynamiser l'activité des aéroports tunisiens et garantir le niveau d'opérationnalité, a fait savoir le ministre du Transport, Rabie Majidi, mardi, lors d'une plénière tenue à l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).

Ferid Belhaj: La Banque mondiale poursuivra son appui au processus de réforme en Tunisie

Le Vice-président de la Banque Mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Férid Belhaj a souligné que son institution demeure "prédisposée à continuer à jouer son rôle de partenaire de long terme auprès de la Tunisie,