La figue de Djebba AOC débarque dans les grandes surfaces du QATAR


Le GIFRUITS a organisé le 16 et 17 août deux journées de dégustation à Doha (Qatar) pour faire connaître la figue de Djebba avec appellation d’origine contrôlée (AOC) aux consommateurs du Golf. Les activités de promotion pour la figue de Djebba AOC se diversifient depuis quelques années à l’étranger et également en Tunisie. Au cours des festivités qui se déroulent à Djebba cet été, le petit village de montagne dans le gouvernorat de Béja a été visité par Monsieur le Ministre de l’Agriculture, Monsieur l’Ambassadeur de France et Mme. l’Ambassadrice du Canada.

La figue de Djebba avec appellation d’origine contrôlée (AOC), a débarqué dans les grandes surfaces au Qatar. Pour faire découvrir aux consommateurs qatariens le goût de ce fruit mielleux 100% tunisien, le Groupement Interprofessionnel des Fruits (GIFRUITS) a organisé le 16 et 17 août deux journées de dégustation dans la chaîne de supermarchés Lulu à Doha en étroite collaboration avec les producteurs et exportateurs djebbaois. Les clients du Golf ont particulièrement apprécié la Figue de Djebba certifiée avec l’AOC.

Cet évènement au Qatar rentre dans le cadre du programme de promotion national qui vise à positionner la Figue de Djebba AOC sur les marchés de niche en tant que produit de terroir tunisien. Avec l’appui du Ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche ainsi que du GIFRUITS, les activités de promotion pour le fruit certifié se multiplient et se diversifient depuis quelques années à l’étranger et également en Tunisie. Cette semaine, quatre journées de dégustation ont été organisées à Tunis à l’hypermarché Carrefour de la Marsa et au point de vente du producteur au consommateur de l’Office des Terres Domaniales pour sensibiliser les consommateurs tunisois sur la spécificité de la figue de Djebba et son label AOC.

En effet, les figues du village de montagne Djebba dans le gouvernorat de Béjà sont de plus en plus connues par les tunisiens. Depuis 2012, les figues de Djebba sont protégées par une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) suite à un arrêté du Ministre de l’Agriculture. C’est le seul fruit en Tunisie avec cette certification.

L’AOC est un label officiel certifiant la conformité du fruit aux exigences spécifiques de qualité, d’origine, de savoir-faire et de traçabilité. L’Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI) a été désigné comme organisme chargé du contrôle de la figue de Djebba AOC et réalise les audits nécessaires auprès des agriculteurs djebbaois. La labélisation des figues de Djebba avec AOC a démarré en 2014. Au début les quantités certifiées AOC représentaient à peine 2% de la production locale, mais en 2017 la quantité labélisée a été multiplié par six.

Le village de Djebba, qui attire beaucoup de randonneurs grâce à son emplacement pittoresque au pied de la montagne Goraa, dispose d’un microclimat particulier et idéal pour la culture de figues de haute qualité. La variété locale de figues «Bouhouli» protégée par l’AOC ne pousse que dans cette localité du gouvernorat de Béjà et représente la fierté du village.

A Djebba avec ses 6000 habitants, tout tourne autour de la figue. La culture de la figue constitue une activité importante pour la communauté de Djebba et s’inscrit dans son patrimoine culturel. Le 10 juillet dernier tout le village était en fête lors de la grande journée d’ouverture de la campagne agricole. Monsieur le Ministre de l’Agriculture et le gouverneur de Béjà accompagnés par plusieurs représentants des médias locaux et étrangers se sont déplacés jusqu’au village de montagne pour prendre part à cet évènement qui commence à prendre de l’ampleur.

En été les festivités à Djebba se suivent et ne se ressemblent pas. Du 14 au 31 juillet l’association local « Karmous Djebba » a organisé la 25ème édition du Festival de la Figue de Djebba AOC au pied de la montagne Goraa. Plusieurs artistes étaient au rendez-vous pour animer des spectacles de musique et de théâtre. Le festival a été rehaussé par la présence de Monsieur l’Ambassadeur de France S.E. Olivier Poivre d’Arvor pendant une des soirées artistiques. Mme. l’Ambassadrice du Canada S.E. Carol McQueen a également visité le village de Djebba cet été pour découvrir de près la culture des figues AOC.

Toutes les activités de valorisation de la figue de Djebba AOC sont développées avec l’appui du «Projet d’accès aux marchés des produits agroalimentaires et de terroir» (PAMPAT) qui est mis en œuvre à Djebba par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche et l’organisme public-privé GIFRUITS avec un financement du Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse (SECO). Conscient du potentiel que présente le village, le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat et l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) sont également devenus des partenaires associés pour encourager et développer le tourisme alternatif à Djebba.

L’expérience de Djebba est aujourd’hui considérée par plusieurs institutions tunisiennes comme un modèle de réussite, qui montre la valeur du label AOC en tant que catalyseur du développement régional. La figue en tant que produit phare fait parler du village, améliore sa visibilité et sa notoriété et permet ainsi de créer une nouvelle dynamique économique et également touristique mettant en valeur les aspects aussi bien culturels qu’historiques de la région.