Le Premier ministre Cameron veut relancer les échanges avec la Tunisie

Dr. Andrew Murrison, envoyé spécial du Premier ministre britannique pour le Commerce avec le Maroc et la Tunisie, rencontre la Chambre de commerce tuniso-britannique (TBCC).

A l’invitation de l’ambassade du Royaume-Uni en Tunisie, une délégation de la TBCC, présidée par Mehdi Ben Abdallah, a tenu une réunion de travail, jeudi 21 avril, avec le Dr. Andrew Murrison, récemment nommé par le Premier ministre David Cameron en tant que nouvel envoyé spécial pour le commerce avec le Maroc et la Tunisie.

La nomination de Dr Murrison est un signal fort lancé par le Premier ministre Cameron en soutien à la Tunisie pour développer les opportunités de commerce et d’investissement.

Cette première visite en Tunisie du Dr Murrison et l’importance qu’il a donnée à la rencontre avec les représentants de la TBCC dénote également l’intérêt que porte l’envoyé spécial à la relation et la collaboration avec la chambre pour travailler ensemble à la réussite de la promotion des échanges économiques bilatéraux.

Plusieurs points ont été soulevés lors de cette réunion de travail afin de mieux cerner les domaines d’actions nécessaires qui permettront de rapprocher les communautés d’affaire respectives et de créer les ponts adéquats pour faire connaitre et promouvoir le potentiel existant dans la relation bilatérale tuniso-britannique.

De nombreuses opportunités sectorielles ont été discutées, incluant l’énergie, la finance, le tourisme, les nouvelles technologies ou encore l’agro-alimentaire. Il a été aussi question de l’importance du renforcement de la collaboration dans le secteur de l’éducation et de l’enseignement. Mais des obstacles ont également été identifies, et qu’il faudra adresser, comme la perception négative des Britanniques concernant l’environnement sécuritaire en Tunisie ou encore la difficulté pour les hommes et les femmes d’affaires tunisiens d’obtenir le visa pour la Grande-Bretagne.

Au terme de cette réunion, M. Ben Abdallah a exprimé sa volonté d’unir les efforts du Dr. Murrison, de l’ambassade, de l’UKTI et de la TBCC pour, à travers des actions concrètes, envoyer un message rassurant à la communauté d’affaires, aux investisseurs et aux touristes britanniques pour les encourager à choisir la Tunisie et à faire confiance dans son potentiel et son ambition d’être un partenaire de choix du Royaume-Uni.

Source : communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici