Paypal en Tunisie serait profitable pour les PME et présenterait plusieurs avantages

Date:

Paypal a confirmé sa décision de rejeter définitivement le dossier de Tunisie. Plusieurs personnes ont affirmé leur mécontentement en pointant du doigt l’Etat Tunisien et son régime de change qui n’est pas adapté aux exigences du 21 éme siècle.

Voici un ensemble de question réponse pour comprendre Paypal, l’état de la situation, son intérêt à travers ce faq :

C’est quoi Paypal
Paypal est un portefeuille électronique qui joue le rôle d’intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs sur internet. Pr exemple : si une personne désire acheter un produit sur un site web marchand et elle ne veut pas mettre sa carte de crédit directement sur le site, elle pourra créer un compte paypal, le lié à sa carte bancaire, de crédit ou compte bancaire pour l’alimenter et par la suite effectuer son achat.

Paypal conserve l’argent durant une période déterminé, allant jusqu’à 21 jours pour s’assurer que le prdouit a bien été livré et qu’il n y a pas eu de réclamation entre temps. Dans le cas contraire, l’acheteur peut lancer une procédure de contestation pour être remboursé.

Toutes ces fonctionnalités font que paypal jouie d’une grande crédibilité et confiance chez les acheteurs en ligne.

Est-ce qu’un citoyen tunisien peut créer un compte paypal :

Oui, un citoyen tunisien peut ouvrir et même alimenter un compte paypal à travers une carte technologique ou un compte AVA (compte allocation, voyage d’affaire) ou même à travers un compte en devise si l’entreprise est offshore.

Simplement, il ne peut pas rapatrier son argent en Tunisie s’il a réalisé des ventes à travers ce compte (situation paradoxale).

C’est quoi l’intérêt pour la Tunisie :
L’intérêt est de permettre aux entreprise et aux stratup tunisiennes qui veulent exporter des applications, des logiciels ou ceux qui font du e-commerce international, la possibilité d’offrir un moyen de paiement sécuritaire et largement utilisé dans des grands marchés comme celui des Etats Unis, Canada, Grande Bretagne, France, etc

Par expérience, j’ai participé à un projet de vente en ligne de produit d’artisanat tunisiens à travers la place de marché etsy.com. Durant les 2 premiers mois, il n’y avait aucune vente, le jour où on a installé Paypal, l’entreprise tunisienne a réalisé (le jour même) 5 ventes. Un des clients ( un client américain) nous a dit qu’il ne connait pas l’entreprise et qu’il ne voudrait pas s’aventurer à mettre sa carte de crédit malgré le fait qu’il a été bien aimé les produits proposés.

Pourquoi le dossier de la Tunisie a été rejeté :
Malgré les efforts et l’enthousiasme des autorités officiels représentés par la Banque centrale de Tunisie et le Ministère des Technologies, le dossier a été rejeté. Paypal n’a pas fourni une réponse précise. A mon avis, il existe 2 raisons :

D’abord, notre régime de change est très rigide, l’Etat impose un strict contrôle des entrées et sorties de devises et les infractions constituent des crimes graves. Lors des négociations, la Banque Centrale a imposé que les sorties de devises du compte paypal se font en Tunisie. Or Paypal a été a été acquise par Ebay dans l’objectif de pousser les clients à augmenter le montant de leurs achats en n’imposant aucune restriction.

Ensuite, la Tunisie est un petit marché, d’ailleurs un ami m’a dit que les responsables de paypal Mena lui ont affirmé que l’expérience du Maroc ( pays ayant déjà introduit paypal et dont le tissu économique est très proche de celui de la Tunisie ) n’ est pas très satisfaisante.

La solution
La solution est la libéralisation du régime de change, sauf qu’une telle mesure dans un contexte économique très difficile aura des répercussions négatives à la fois économique et sociale.

Si demain l’Etat Tunisien décide de libérer complètement le dinars Tunisien, la plus part des citoyens voudront placer leurs argents des pays étrangers et on aura une offre très importante du dinars tunisiens et donc une chute de la monnaie nationale face aux autres devises ce qui augmentera le cout des importations et de la dette et ce qui se répercutera par une inflation très importante. D’un autre côté, nous assistons depuis 2011 à une baisse des exportations et des investissements étrangers ( qui sont censé augmenté la demande du dinars Tunisien et son prix face aux principales monnaies étrangères)

Ce qui la Tunisie perd:
Les startups qui voudront faire de l’export des produits à forte valeur ajoutée ou du e-commerce international devront se délocaliser dans pays où il n’y pas de restriction et dont les lois s’adaptent mieux au contexte et aux exigences de ce début de 21 eme siècle qui s’annonce très intense sur le plan technologique et économique.

La Tunisie perdra un moyen très important de développer localement son tissu économique.

Enfin, nous devrons attendre encore 5 ans pour démarre un autre round de négociation (en 2022), 5 longues années où le monde connaîtra des nouvelles évolutions technologiques tel que l’intelligence artificielle, l’internet des objets, le Cloud et une nouvelle opportunité de rattraper la modernité.

Kais Khenine

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Hausse du prix de l’or suite à la demande des banques centrales

L'or touche un record mardi, le métal précieux étant soutenu par les banques centrales, les investisseurs particuliers et la perspective d'une baisse des taux en 2024, malgré une politique monétaire restrictive.

La bourse de Tunis débute la semaine dans le vert

L'indice TUNINDEX clôture la semaine dans le vert, affichant un gain de 0,42% à 8 985,96 points.

BNA : L’AGO et l’AGE se tiendront le 30 avril

L’assemblée générale ordinaire de la Banque nationale agricole (BNA) est prévue pour le 30 avril à partir de 10h. Lors de cette réunion, les actionnaires de la banque vont prendre connaissance des rapports du conseil d’administration et des commissaires aux comptes

ATB: l’AGO se tiendra le 27 avril 2024 à Gammarth

L’ATB a annoncé que sa prochaine assemblée générale ordinaire se tiendra le 27 avril 2024 à Gammarth.

Amen Bank annonce un résultat net record de 195 millions de dinars

En 2023, Amen Bank a réussi à améliorer ses bénéfices de 26%, atteignant un niveau record de 195 millions de dinars, contre 154 millions de dinars un an auparavant.

Attijari Bank propose la distribution d’un dividende de 4,5 dinars

Attijari Bank a annoncé hier un résultat net excédentaire record de 212 millions de dinars. C'est la première fois que la banque réalise des bénéfices dépassant la barre symbolique des 200 millions de dinars.

BCT: le service de la dette extérieure a doublé au 1er trimestre 2024

Les recettes touristiques cumulées ont atteint 1,2 milliard de dinars, durant le premier trimestre 2024, ce qui représente une légère hausse de 6%, par rapport à la même période de l’année dernière, selon les indicateurs monétaires et financiers, publiés vendredi, par la Banque Centrale de Tunisie (BCT).

Couffin du Ramadan : Carrefour Tunisie solidaire avec les familles nécessiteuses en Tunisie

Carrefour Tunisie, géré par la société tunisienne UHD (Ulysse Hyper Distribution), poursuit ses actions solidaires durant ce mois saint au profit des familles nécessiteuses en Tunisie.