lundi, mars 1, 2021

Tunisie – PME : Le Capital de retournement, un moyen de sauvetage

Dans la même catégorie

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

La Chambre Nationale des Intégrateurs des Réseaux Télécoms a appelé hier le ministère des Finances à encourager les sociétés des capitaux investissements à mettre en œuvre dans le plus bref délai, le mécanisme du capital de retournement pour sauver les PME face à la pandémie de Covid-19.

Le capital de retournement est une constituante de la chaîne des valeurs du capital investissement qui couvre toutes les phases de financement de l’entreprise, allant du capital risque qui finance la création de l’entreprise, au capital de développement et de transmission jusqu’au capital retournement. Ce dernier s’adresse aux entreprises en difficulté pour leur permettre de repartir sur des nouvelles bases saines, et ce, en injectant par les investisseurs les ressources financières permettant la mise en œuvre d’un plan de redressement, explique la chambre dans un communiqué.

Ce mécanisme permettra ainsi d’amortir l’impact de cette crise sanitaire sur les PME qui sont menacées, selon la même source, de fermeture totale.

Par ailleurs, la chambre nationale des intégrateurs des réseaux télécoms a appelé les autres chambres à s’unir au sein de l’Union Tunisienne de l’Industrie et du Commerce et de l’Artisanat pour la création d’un comité de développement du mécanisme capital de retournement, suggérant d’organiser après le 14 juin prochain une demi-journée d’étude sur ce sujet.

Articles récents

La pandémie de Covid-19 rend l’exercice de prévision économique particulièrement difficile, et ce, pour deux raisons au moins

Tout d’abord, la qualité des prévisions – soit l’erreur de prévision observée – dépend très fortement des hypothèses relatives...

A lire également