Tunisie – PME : Le Capital de retournement, un moyen de sauvetage

La Chambre Nationale des Intégrateurs des Réseaux Télécoms a appelé hier le ministère des Finances à encourager les sociétés des capitaux investissements à mettre en œuvre dans le plus bref délai, le mécanisme du capital de retournement pour sauver les PME face à la pandémie de Covid-19.

Le capital de retournement est une constituante de la chaîne des valeurs du capital investissement qui couvre toutes les phases de financement de l’entreprise, allant du capital risque qui finance la création de l’entreprise, au capital de développement et de transmission jusqu’au capital retournement. Ce dernier s’adresse aux entreprises en difficulté pour leur permettre de repartir sur des nouvelles bases saines, et ce, en injectant par les investisseurs les ressources financières permettant la mise en œuvre d’un plan de redressement, explique la chambre dans un communiqué.

Ce mécanisme permettra ainsi d’amortir l’impact de cette crise sanitaire sur les PME qui sont menacées, selon la même source, de fermeture totale.

Par ailleurs, la chambre nationale des intégrateurs des réseaux télécoms a appelé les autres chambres à s’unir au sein de l’Union Tunisienne de l’Industrie et du Commerce et de l’Artisanat pour la création d’un comité de développement du mécanisme capital de retournement, suggérant d’organiser après le 14 juin prochain une demi-journée d’étude sur ce sujet.

Articles récents

A lire également