Tunisie Telecom décidera de son entrée ou non dans le capital de l’opérateur maltais GO, lors de son CA du 29 avril

Selon le journal Africa Intelligence, Tunisie Telecom, lors de son conseil d’administration du 29 avril 2016, décidera s’il entre ou non dans le capital de l’opérateur télécoms maltais GO. Si l’opération est approuvée, l’opérateur historique tunisien fera son entrée dans le capital du numéro 2 du marché télécoms maltais à travers l’acquisition de la majorité des actions (60%) qu’y détient son co-actionnaire Emirates International Telecommunications (EIT), filiale du fonds souverain Dubai Holding.

A l’étranger, Tunisie Telecom n’est détentrice que d’une seule filiale : Mattel, le second opérateur télécoms mauritanien en ce qui concerne les parts de marché. Une entrée sur le marché maltais représenterait de nouveaux revenus pour le groupe télécoms tunisien. GO, avec ses 39% de parts de marché au 30 juin 2015, est le second opérateur de téléphonie mobile sur un marché dominé par Vodafone. La société télécoms devance Melita Mobile, Redtouch Fone et VFC Mobile. Elle est également présente sur le segment de la téléphonie fixe et de la data, via la fibre optique. Ce pourrait être un investissement fort profitable sur le long terme pour Tunisie Telecom.

C’est l’année dernière qu’EIT a pris la décision de céder ses parts dans GO. La société émiratie avait alors annoncé qu’elle utiliserait les fonds générés par cette vente pour se concentrer sur le marché de l’immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici