mercredi, décembre 2, 2020

UK Export Finance met 2 milliards de livres sterling à la disposition des investisseurs tunisiens

Dans la même catégorie

Allemagne: Hausse plus forte que prévu des ventes au détail en octobre

Les ventes au détail en Allemagne ont progressé plus que prévu en octobre après avoir chuté en septembre, les...

Pétrole: L’Opep veut croire à un accord malgré le report des discussions

Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l’attente de l’issue des discussions entre les pays de l’Opep et...

L’OCDE prévoit une amélioration des perspectives économiques mondiales

Les perspectives de l’économie mondiale s’éclaircissent dans un contexte marqué par l’arrivée attendue des premiers vaccins contre le coronavirus...

L’économie tunisienne a enregistré une contraction sans précédent de 10% durant les neuf premiers mois de 2020

Le Conseil a tenu sa réunion périodique à distance le 30 novembre 2020 et a pris connaissance au début...

La crise économique, les difficultés et les solutions à privilégier

La Tunisie semble vivre une situation politique et économique inédite. Cette crise a mis l'économie tunisienne à genoux, mettant...

Suite à la tenue du Forum Bilatéral Tuniso-Britannique organisé le 22 Octobre 2020, lors duquel la question du UK Export Finance a été abordée et suite à la publication relayée dans les réseaux sociaux, indiquant que le UKEF était « une institution donatrice britannique », la Chambre de Commerce Tuniso Britannique tient à préciser que celle-ci, est l’Agence gouvernementale britannique de crédit à l’exportation, qui met à la disposition des investisseurs tunisiens 2 milliards de Livres Sterling, pour financer leur projets.

Cet organisme d’appui financier concerne tous les secteurs, ainsi que les entreprises, quelque soit leurs tailles, mais aussi les entreprises tunisiennes qui comptent se développer en Afrique.

Ainsi le financement se fait à un taux de remboursement très compétitif, pour une période pouvant aller jusqu’à 18 ans. De plus, les porteurs de projets pourront, le cas échéant, bénéficier de ce programme, en indiquant dans leurs schémas de financements, l’achat de biens et services britanniques, quelques soient leurs natures (matières premières, service, etc …). Ceux-ci devront représenter, au moins, 20% du coût total de l’investissement prévu..

La TBCC demeure à la disposition des entreprises qui voudraient s’informer davantage sur cet appui financier. Par ailleurs, la Chambre organisera prochainement un évènement sur le UKEF, afin d’informer les entreprises Tunisiennes sur les procédures, ainsi que les conditions requises, afin d’en bénéficier.

Articles récents

Les principales Bourses européennes reculent prudemment malgré le vaccin Pfizer/BioNTech

Les principales Bourses européennes évoluent en léger repli mercredi, les records inscrits à Wall Street incitant une partie des...

Salesforce va racheter la messagerie professionnelle Slack pour 27 milliards de dollars

Salesforce.com a annoncé mardi avoir conclu un accord pour racheter l’application de messagerie professionnelle Slack Technologies contre 27,7 milliards de dollars (22,9 milliards d’euros). Il...

PSA va lancer en 2021 une version électrique de ses utilitaires

PSA prévoit de lancer l’an prochain une nouvelle version électrique de ses véhicules utilitaires légers, dans le cadre de l’objectif du groupe de proposer...

Allemagne: Hausse plus forte que prévu des ventes au détail en octobre

Les ventes au détail en Allemagne ont progressé plus que prévu en octobre après avoir chuté en septembre, les consommateurs ayant soutenu la reprise...

En octobre, les prix à la production dans la zone euro augmentent, le chômage chute

Les prix à la production dans la zone euro ont augmenté plus que prévu d’un mois sur l’autre en octobre tandis que le chômage...

Dans la même catégorie