ESET décortique l’opération de désinformation Texonto qui cible des Ukrainiens

Date:

  • Un acteur malveillant aligné sur la Russie a diffusé de fausses informations liées à la guerre à des ressortissants ukrainiens par le biais de spams.
  • Une campagne d’hameçonnage ciblée (spearphishing) visait une entreprise de défense ukrainienne et une agence de l'UE.
  • En raison des similitudes des infrastructure réseau utilisée dans ces PSYOPs (opérations de manipulation psychologique) et ces opérations d'hameçonnage, les résultats des recherche d'ESET permettent d’affirmer qu'elles sont liées.
  • L'opération Texonto ressemble vaguement aux activités du groupe Callisto APT aligné sur les intérêts de la Russie. Cependant, ESET Research ne dispose pas suffisamment de preuves pour attribuer les opérations à un groupe spécifique.
  • Lors de la première vague d'e-mails de désinformation en novembre 2023, un groupe aligné sur les intérêts de la Russie a tenté de semer le doute dans l'esprit des Ukrainiens, en essayant de les convaincre que la Russie était en train de gagner la guerre. La deuxième vague en décembre 2023, était encore plus morbide.

ESET Research a récemment découvert l’opération Texonto, une campagne psychologique à visée de désinformation (PSYOPs) utilisant les spams comme principale méthode de distribution. Par le biais de messages envoyés en deux vagues, les acteurs alignés sur les intérêts de la Russie ont tenté d’influencer les citoyens ukrainiens et de leur faire croire que la Russie était en train de gagner la guerre.

La première vague a eu lieu en novembre 2023 et la seconde fin décembre 2023. Le contenu des courriels portait sur les interruptions de chauffage, les pénuries de médicaments et les pénuries alimentaires, qui sont des thèmes typiques de la propagande russe. De plus, en octobre 2023, ESET a détecté une campagne de spearphishing ciblant une entreprise de défense ukrainienne.

Une autre ciblait en novembre 2023 une agence de l’UE sur la base de fausses pages de connexion Microsoft. L’objectif de ces campagnes était de voler les informations d’identification des comptes Microsoft Office 365. En raison des similitudes dans l’infrastructure réseau utilisée dans ces PSYOPs et ces opérations d’hameçonnage, les résultats de la recherche d’ESET permettent d’affirmer avec une grande confiance qu’elles sont liées.

« Depuis le début de la guerre en Ukraine, des groupes alignés avec la Russie, tels que Sandworm, s’emploient à perturber l’infrastructure informatique ukrainienne à l’aide wipers (logiciels d’effacement de données). Ces derniers mois, nous avons observé une recrudescence des opérations de cyber espionnage, notamment de la part du tristement célèbre groupe Gamaredon. L’opération Texonto montre une nouvelle utilisation des technologies pour tenter d’influencer la guerre », explique Matthieu Faou, chercheur chez ESET, qui a découvert l’opération Texonto.

« L’étrange mélange d’espionnage, d’opérations d’information et de faux messages pharmaceutiques ne peut que nous rappeler Callisto, un groupe de cyber espionnage bien connu aligné sur la Russie, dont certains membres ont fait l’objet d’une inculpation par le ministère américain de la Justice en décembre 2023. Callisto cible les responsables gouvernementaux, le personnel des groupes de réflexion et les organisations liées à l’armée via des sites Web de spearphishing conçus pour imiter les fournisseurs de cloud connus. « Bien qu’il existe plusieurs similitudes entre les opérations Texonto et Callisto, nous n’avons trouvé aucun chevauchement technique, et nous n’attribuons actuellement pas l’opération Texonto à un acteur malveillant spécifique. Cependant, compte tenu des TTP, du ciblage et de la diffusion des messages, nous attribuons l’opération avec un degré de confiance élevé à un groupe aligné avec les intérêts de la Russie. »

Un serveur de messagerie, exploité par les attaquants et utilisé pour envoyer les courriels des PSYOPs, a été réutilisé deux semaines plus tard pour envoyer des courriels typiques des pharmacies canadiennes. Cette pratique est très populaire au sein de la communauté cybercriminelle russe depuis un certain temps. Quelques autres pivots ont également révélé des noms de domaine qui font partie de l’opération Texonto et qui sont liés à des sujets internes à la Russie, tels qu’Alexeï Navalny, le célèbre leader de l’opposition russe, qui était en prison et est décédé le 16 février 2024. Cela signifie que l’opération Texonto comprend probablement des opérations de spearphishing ou d’information ciblant des dissidents russes et les partisans du défunt leader de l’opposition.

L’objectif de la première vague d’e-mails de désinformation était de semer le doute dans l’esprit des Ukrainiens. Par exemple, un courriel dit : « Il pourrait y avoir des interruptions de chauffage cet hiver. » D’autres, prétendument du ministère de la Santé, parlent de pénuries de médicaments. Il ne semble pas qu’il y ait eu de liens malveillants ou de logiciels malveillants dans cette vague spécifique, seulement de la désinformation. Un domaine se faisant passer pour le ministère de la Politique agricole et de l’Alimentation de l’Ukraine a recommandé de remplacer les médicaments indisponibles par des herbes. Dans un autre courriel de ce faux ministère, ils suggèrent de manger du « risotto au pigeon ».

Environ un mois après la première vague, ESET a détecté une deuxième campagne d’e-mails PSYOPs ciblant non seulement les Ukrainiens, mais aussi les habitants d’autres pays européens.

Les cibles sont quelque peu aléatoires, allant du gouvernement ukrainien à un fabricant de chaussures italien. Selon la télémétrie d’ESET, quelques centaines de personnes ont reçu des e-mails au cours de cette vague. Le message de la deuxième vague a été encore plus morbide, les attaquants suggérant aux gens d’amputer une jambe ou un bras pour éviter un déploiement militaire. Dans l’ensemble, il présente toutes les caractéristiques des PSYOPs en temps de guerre.

Les produits et la recherche ESET protègent l’infrastructure informatique ukrainienne depuis de nombreuses années. Et depuis le début de l’invasion russe en février 2022, ESET Research a empêché et enquêté sur un nombre important d’attaques lancées par des groupes alignés sur la Russie.

Chronologie de l’opération Texonto

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Samsung continue de briser les barrières linguistiques avec Galaxy AI

Samsung annonce l’ajout de trois nouvelles langues pour Galaxy AI : l’arabe, l’indonésien et le russe, ainsi que trois nouveaux dialectes : l’anglais australien, le cantonais et le français québécois.

Samsung numéro un sur le marché mondial de l’affichage numérique pour la 15ème année consécutive

Samsung est leader du marché depuis une décennie et demi avec un nombre record de ventes

TM Roh – Une nouvelle identité graphique pour Samsung Electronics en 2030

C’est toujours palpitant de développer un produit et de le présenter sur le marché. Chaque fois que je relève ce défi, je me demande si le nouveau produit fera écho auprès des clients. Peut-être qu’il changera même la donne et aura un impact significatif dans leur vie.

Kaspersky Next : une nouvelle gamme de solutions à destination des entreprises

Kaspersky présente sa nouvelle ligne de produits Kaspersky Next,...

Face à l’augmentation des cyber menaces, la nouvelle gamme ESET simplifie la protection des TPE

ESET, un leader mondial de la sécurité numérique, annonce le lancement d’ESET Small Business Security (ESBS), une solution spécifiquement conçue pour répondre aux besoins en cybersécurité des TPE (Très Petites Entreprises).

ESET distingué « meilleur acteur » et meilleur éditeur d’origine européenne par Radicati

ESET est nommé leader dans le rapport IDC MarketScape : Worldwide Modern Endpoint Security for Small Businesses 2024 Vendor Assessmen

Kaspersky : Les piratages par des logiciels malveillants ont été multipliés par sept depuis 2020

« .ma », associé au Maroc, a totalisé 1,1 millions de comptes compromis en 2023. Face à l’ampleur de la menace, Kaspersky a lancé une page dédiée pour mieux prévenir ces attaques et proposer des stratégies visant à minimiser les risques associés.

Après l’Europe, Microsoft va dissocier Teams et Office au niveau mondial

Microsoft va séparer son application de discussion et de visioconférence Teams de son offre Office au niveau mondial, a annoncé lundi le géant américain de la tech, six mois après fait de même en Europe afin d'éviter une amende de la part de la Commission européenne qui veille au bon fonctionnement des règles de concurrence.