mardi, mars 2, 2021

Justice Algérien : Cevital lève le voile sur les raisons de la mise en mandat de dépôt de Rebrab

Dans la même catégorie

Afrique-Infrastructure : La Route transsaharienne reliant six pays africains dont la Tunisie bientôt achevée

Le projet de la Route transsaharienne reliant six pays africains à savoir l'Algérie, la Tunisie, le Mali, le Niger,...

Le plus grand salon de l’écologie – Ecomondo et Key Energy, voici les dates 2021 : 26-29 octobre, au salon de rimini (italie)

L’année 2021 sera riche en importants rendez-vous internationaux pour l’économie verte. Parmi les plus importants, ceux d’Italian Exhibition Group...

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

 

L’affaire de Issad Rebrab qui a bouleversé la sphère économique nationale et internationale commence à délivrer ses secrets.  Le groupe Cevital  dévoile le mobile de la mise en mandat de dépôt de son fondateur, Issad Rebrab. Une démarche qui tombe à pic pour mettre un terme aux supputations, fausses informations qui tournent en boucles sur certains supports médiatiques, pour laisser place à l’éclosion de la vérité.

Selon un communiqué du Groupe, cette affaire judiciaire est en relation uniquement avec le matériel importé, un prototype pour l’usine EvCom.

Nous publions ici le communiqué intégrale du groupe Cevital pour éclairer l’opinion publique:

En plein mouvement populaire pour le changement, Issad Rebrab, Président du Groupe Cevital, a été placé sous mandat de dépôt la nuit du lundi 22 avril à mardi 23 avril 2019.

A l’instar de l’écrasante majorité de la population, nous exprimons notre étonnement face cette mesure inattendue. Néanmoins, nous tenons à souligner qu’il ne s’agit, comme le laisse entendre une certaine presse, ni d’affaire de corruption, ni de détournement, ni de dilapidation de deniers publics. Des pratiques qui sont contraires à notre éthique et à nos valeurs.

Cette mesure judiciaire, qui concerne uniquement une des nombreuses filiales de Cevital, la société EvCon Industry, est basée à notre connaissance sur des allégations de fausses déclarations, de surfacturation et d’importation de matériel usagé, objet d’une plainte des services des Douanes algériennes datant de 2018.

Cette plainte a été déposée sur la base d’une seule et unique expertise, effectuée à la demande de la Direction des Douanes. Comme la loi nous le permet, nous nous sommes adressés au tribunal d’Alger pour la désignation d’un nouvel expert. Le tribunal nous a accordé ce droit, mais les services des douanes ont fait appel. Pourtant, cette contre-expertise aurait certainement permis d’apporter davantage d’éléments d’appréciation sur la valeur des équipements.

Malgré cette réticence inexplicable des services des douanes, nous avons introduit auprès du tribunal une autre demande pour un nouvel expert. Elle est toujours en cours de traitement.

A cet égard, notre Groupe, victime de blocages injustes depuis des années, réaffirme que ces équipements de dernière technologie ont été fabriqués exclusivement et sur mesure pour un projet inédit de production d’eau-ultra-pure et de traitement des eaux (EvCon). Nous tenons à rappeler que ces équipements, acquis sur fonds propres, sont bel et bien neufs et que la valeur déclarée correspond à leur valeur réelle.

Issad Rebrab et ses 18000 collaborateurs restent sereins et déterminés et ont pleine confiance en la justice de notre pays pour faire éclater la vérité et lui permettre de recouvrer au plus vite sa liberté.

Mahmoud CHAAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

A lire également