TUNIS – Le vice-président de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), Zouheir Makhlouf, a affirmé avoir été, de nouveau, démis de ses fonctions au sein de l’Instance à l’issue de la réunion du conseil de discipline, tenue lundi.

Dans une déclaration, mardi, à l’Agence TAP, Zouheir Makhlouf a indiqué que cette décision a été approuvée par 7 membres de l’IVD seulement, alors que, selon lui, la loi exige l’approbation de 10 membres…

TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici