STeglogoLes récentes factures de la Steg portant sur la consommation d’électricité posent problème, surtout sur le plan tarifaire, qui s’est traduit par des hausses inacceptables selon les céramistes de Nabeul, en plus de l’ajout de 30% sur la valeur de consommation relevée sur les compteurs. Les céramistes attendent toujours la réponse de la part de la Steg et comptent aller plus loin dans leurs revendications

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici