Le ministre des Affaires sociales, Ahmed Ammar Youmbai, a annoncé, lundi 16 novembre, qu’après consultation avec les organisations professionnelles, un accord a été convenu pour augmenter le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) dans les différentes professions appartenant au secteur non agricole (industrie, commerce et services).

Cette augmentation, de 18,096 dinars pour le régime de 48 heures par semaine, portera le SMIG à 338 dinars par mois, alors que celle du régime de 40 heures par semaine a été fixée à 15,080 dinars portant le salaire de ce régime à 289,639 dinars par mois.

Lors d’une rencontre avec la presse donnée au siège du ministère, Youmbai a fait savoir que cette majoration, qui aura un effet rétroactif (à partir de mai 2015), profitera à 250.000 ouvriers et entrera en vigueur après sa publication dans le JORT.

Il sera également procédé, selon Youmbai, à l’augmentation des pensions de retraite pour le régime général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), à un taux équivalent à celui de l’évolution du salaire minimum. Cette augmentation, qui sera versée, à partir de décembre 2015 ou janvier 2016, profitera à 670.000 retraités et bénéficiaires de pensions à compter du 1er mai 2015, a-t-il encore indiqué.

Le salaire minimum agricole garanti (SMAG) sera majoré, lui, de 696 millimes par jour, et sera ainsi porté à 13 dinars par jour. Il a ajouté que les travailleurs agricoles spécialisés bénéficieront d’une augmentation de 733 millimes par jour contre 766 millimes par jour pour les travailleurs agricoles qualifiés.

Quant à la majoration de l’indemnité de transport pour les salariés payés au salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG), une augmentation de 10 dinars a été décidée portant l’indemnité de 26,112 dinars à 36,112 dinars par mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here