Les Bourses européennes rebondissent  à l’entame du T4, les taux baissent, le pétrole monte

Date:

Les Bourses européennes ont terminé en hausse et Wall Street évoluait également dans le vert à mi-journée lundi, les marchés d’actions ayant opté pour un rebond pour la première séance du quatrième trimestre après un mois de septembre difficile marqué par des inquiétudes sur la conjoncture économique, les taux d’intérêt et l’inflation.

À Paris, le CAC 40, qui a bouclé le troisième trimestre avec un repli global de 2,71%, a entamé les trois derniers mois de l’année avec un gain de 0,55% à 5.794,15 points. Le Footsie britannique a avancé de 0,22% et le Dax allemand de 0,79%.

L’indice EuroStoxx 50 s’est octroyé 0,72% et le FTSEurofirst 300 0,64%. Le Stoxx 600, qui a perdu sur l’ensemble des trois mois à septembre 4,73%, a rebondi de 0,77%.

Le rebond en Europe, tiré par Wall Street, qui a accusé la semaine dernière sa troisième baisse hebdomadaire consécutive, a été emmené essentiellement par les matières premières et l’énergie, dans un contexte de craintes sur l’offre, qui a pris sur le pas sur les inquiétudes liées à la récession et à la baisse de la demande.

Les résultats définitifs de l’enquête mensuelle S&P Global auprès des directeurs d’achats ont confirmé que l’activité du secteur manufacturier dans la zone euro avait enregistré en septembre sa contraction la plus marquée depuis 27 mois, avec un indice tombé à 48,4 après 49,6 en août.

Aux Etats-Unis, la décélération de l’activité manufacturière a également été confirmé avec un indice publié par l’Institute for Supply Management (ISM) qui a progressé en septembre à son rythme le plus faible en près de deux ans et demi, à 50,9, tandis que l’indice des nouvelles commandes s’est, lui, contracté à 47,1, dans un contexte de relèvement des taux d’intérêt qui ont sans doute pesé sur la demande.

Ces deux statistiques ont ravivé l’espoir que les banques centrales européennes pourraient ralentir le rythme de la hausse de leur taux d’intérêt.

« Il y a une tonalité plus inquiète en ce qui concerne les risques systémiques et donc l’espoir que les banques centrales soient plus prudentes », a déclaré Antoine Bouvet, stratège taux chez ING.

VALEURS EN EUROPE
En Europe la plupart des grands secteurs de la cote ont fini dans le vert, les ressources de base (+2,64%) et l’énergie (+2,94%) en tête.

Des sources ont déclaré à Reuters que l’Opep+ envisageait une baisse de sa production de plus d’un million de barils par jour lors de sa réunion de mercredi.

TotalEnergies a gagné 3,08%, BP 2,21% et Eni 3,04%.

Les nouvelles technologies (+0,91%) ont également été recherchées dans le sillage du fort rebond du Nasdaq lié à des achats à bon compte.

Dans l’actualité des entreprises, le titre Credit Suisse a perdu 0,93% sur fond de hausse des « Credit Default Swaps » (CDS) et d’inquiétudes sur l’état des liquidités de la banque suisse qui finalise une restructuration attendue le 27 octobre.

Bonduelle a chuté de 4,77% après la publication d’un bénéfice annuel en repli de 38%.

Logitech International a reculé de 1,72% et Just Eat Takeaway de 5,72% après des baisses de recommandation respectivement d’Exane BNP Paribas et JP Morgan.

A WALL STREET
Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones avance de 2,01%, le Standard & Poor’s 500 de 1,76% et le Nasdaq de 1,21%.

Dix des onze principaux indices du S&P-500, qui a enregistré vendredi son pire mois de septembre depuis la crise financière de 2008 avec une baisse de près de 9% sur l’ensemble du mois, sont dans le vert.

Les groupes technologiques Meta Platforms et Microsoft et Apple gagnent de 0,36% à 1,80%.

Dans le sillage du bond du pétrole, Exxon Mobil et Chevron prennent respectivement 4,32% et 4,77%.

Côté baisse, Tesla reflue de 8,66% après avoir fait état de livraisons de véhicules inférieures aux attentes au troisième trimestre. Ses concurrents dans l’électrique Lucid Group et Rivian Automotive cèdent respectivement 2,21% et 4,10%.

CHANGES
La livre sterling profite de l’annonce de l’abandon du projet de suppression de la tranche supérieure de l’impôt sur le revenu après la présentation le 23 septembre d’un « mini budget » très critiqué qui a plongé le Royaume-Uni dans une tourmente financière.

La monnaie britannique, qui a touché en séance un sommet d’une semaine à 1,133 dollar, gagne 0,98% à 1,1274 dollar à la clôture des Bourses en Europe. Le dollar, de son côté, reflue de 0,37% face à un panier de devises internationales, dont l’euro qui avance de 0,06% à 0,9805 dollar.

Le yen prend 0,19 à 144,48 dollar, le Japon ayant déclaré être prêt à prendre des mesures « décisives » sur le marché des changes si les mouvements excessifs sur sa monnaie persistent.

TAUX
Les rendements obligataires au Royaume-Uni reculaient à l’approche de la clôture en Europe en réaction aux dernières annonces du gouvernement. Le taux du Gilt à deux ans et celui à dix cédaient respectivement 26,4 points à 4,017% et 17,3 points à 3,928%.

Le rendement du Bund allemand à dix ans, référence pour la zone euro, a lui fini en repli de 22,1 points à 1,89%, son plus bas niveau depuis le 22 septembre, en raison d’une révision à la baisse des anticipations de hausse de taux d’intérêt au regard de la faiblesse des derniers indicateurs économiques, notamment les PMI.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries de même échéance cède également 20,1 points à 3,603%.

PÉTROLE
Les cours pétroliers sont portés par une possible diminution de la production de l’Opep+ de plus d’un million de barils par jour, ce qui représenterait la plus importante baisse des extractions depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Le Brent bondit de 3,72% à 88,31 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 4,21% à 82,84 dollars.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Bourses européennes : nouveau record porté par les entreprises et l’inflation US

Les Bourses européennes ont terminé mercredi à des niveaux records, portées par de solides publications trimestrielles d'entreprises et des signes de ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis.

L’intelligence artificielle dans la finance : l’heure de la régulation ?

L'essor de l'intelligence artificielle (IA) dans le secteur financier suscite l'enthousiasme des acteurs du marché, promettant une meilleure analyse de l'information, un service client optimisé et une lutte plus efficace contre la cybercriminalité

L’activité industrielle en zone euro rebondit en mars : hausse de 0,6%

D'après les chiffres d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, la production manufacturière dans la zone euro a enregistré une légère augmentation de 0,6% en mars par rapport à février.

La croissance de la zone euro en 2024 confirmée par la Commission européenne, légère révision pour 2025

La Commission européenne a confirmé ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2024, mais a légèrement abaissé ses attentes pour 2025.

Les Bourses européennes finissent sur de faibles variations après Powell

Les Bourses européennes ont terminé mardi sur de faibles variations et Wall Street était pratiquement stable à mi-séance après un discours de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), jugé rassurant sur l'inflation.

Baisse des taux de la BCE en vue : l’inflation en recul conforte les prévisions

Les signes d'une baisse de l'inflation en zone euro se multiplient, ravivant l'espoir d'une baisse des taux d'intérêt de la part de la Banque centrale européenne (BCE) dès l'année prochaine.

Europe : Repli modéré, l’indice américain dans l’expectative de l’inflation

Les Bourses européennes ont terminé en légère baisse lundi dans un mouvement de consolidation après les records de la semaine dernière,

L’économie britannique rebondit plus fort que prévu au premier trimestre, avec une croissance de 0,6%

 L'économie britannique a connu un rebond plus fort que prévu au premier trimestre, dépassant les attentes des analystes tant pour la croissance trimestrielle que mensuelle.