Les Bourses européennes terminent en ordre, Soulagement après la BCE mais les résultats pèsent

Date:

Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé jeudi  Les principales Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé jeudi après le discours un peu moins dur qu’anticipé de la Banque centrale européenne (BCE) sur l’évolution de ses taux d’intérêt et l’annonce d’un rebond plus marqué qu’attendu de l’économie américaine au troisième trimestre, deux facteurs venus s’ajouter à une pluie de résultats de sociétés.

L’indice EuroStoxx 50 (-0,02%) et le Stoxx 600 (-0,03%) ont fini quasi stables tandis que le FTSEurofirst 300 grappillait 0,13%.

À Londres, le FTSE 100 a avancé de 0,25% et à Francfort, le Dax a pris 0,12%. Mais à Paris, le CAC 40 a perdu 0,51% (32,28 points) à 6.244,03 points, plombé par la chute de STMicroelectronics après des prévisions jugées décevantes.

Quelques minutes après la clôture en Europe, Wall Street évoluait aussi en ordre dispersé, le Dow Jones s’adjugeant près de 1% tandis que le Standard & Poor’s 500 abandonnait 0,15% et que le Nasdaq Composite cédait 0,95%.

Ce dernier était plombé par la chute de 22,82% de Meta Platforms, lourdement sanctionné après avoir dit tabler sur un ralentissement de sa croissance et une hausse de ses coûts.

Le Dow, lui, profitait au contraire du chiffre supérieur au consensus du produit intérieur brut (PIB) américain au troisième trimestre, dont la croissance ressort à 2,6% en rythme annualisé contre 2,4% attendu.

De l’autre côté de l’Atlantique, la BCE a sans surprise annoncé un nouveau relèvement de trois quarts de point de ses taux directeurs et sa présidente, Christine Lagarde, a clairement dit que de nouvelles hausses étaient à prévoir mais elle s’est refusée à tout commentaire sur leur rythme et leur ampleur, en soulignant que les risques entourant les perspectives de croissance restaient orientés à la baisse.

« Les déclarations de la BCE suggèrent que’elle pourrait ralentir le resserrement monétaire », a commenté Massimiliano Maxia, stratège senior taux fixes d’Allianz Global Investors. « Elle n’a évoqué aucune mesure de resserrement quantitatif et dit qu’elle prendrait ses décisions réunion par réunion, en fonction des données économiques. »

TAUX

La tonalité du discours de la banque centrale et de sa présidente ont favorisé un net recul des rendements obligataires dans la zone euro: celui du Bund allemand à dix ans a chuté de plus de 11 points de base pour revenir sous 2% pour la première fois depuis le 5 octobre, et son équivalent français a chuté de près de 14 points à 2,517%.

Sur le marché obligataire américain, l’espoir de voir la Réserve fédérale ralentir le rythme de la hausse de ses taux, nourri par le détail des chiffres du PIB montrant un ralentissement de la consommation, favorise également un recul des rendements: le dix ans revient à 3,929% et le deux ans à 4,3297%.

CHANGES

Les déclarations de la BCE pénalisent l’euro, repassé sous la parité avec le dollar et qui se déprécie de 0,92% à 0,9984 après être monté à 1,0093 en début de journée, son plus haut niveau depuis le 13 septembre.

L' »indice dollar », qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de référence, est en hausse de 0,62%, regagnant une partie du terrain perdu ces derniers jours avec la remise en cause des anticipations concernant les taux américains.

VALEURS

Côté actions en Europe, les compartiments de l’immobilier et des services aux collectivités (« utilities »), particulièrement sensibles à l’évolution des taux d’intérêt, ont gagné respectivement 2,56% et 1,06%, deux des meilleures performances sectorielles du jour.

Credit Suisse a chuté de 18,6%, la plus lourde perte du Stoxx 600, après avoir annoncé son intention de lever quatre milliards de francs suisses de capitaux frais, de supprimer plusieurs milliers d’emplois et de privilégier ses activités de gestion de fortune.

STMicroelectronics a cédé 6,97%, de loin la plus forte baisse du CAC 40, après avoir dit s’attendre à un ralentissement de la croissance des ventes au quatrième trimestre.

En hausse, Shell et TotalEnergies ont gagné respectivement 5,46% et 2,95%, le marché saluant des bénéfices en nette hausse et l’annonce d’un nouveau relèvement des dividendes.

PÉTROLE

Hésitant en début de journée, le marché pétrolier est désormais solidement orienté à la hausse, profitant du reflux des craintes de récession aux Etats-Unis, qui l’emporte sur l’inquiétude pour la demande chinoise.

Le Brent gagne 0,97% à 96,62 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,37% à 89,11 dollars.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

L’économie allemande stagne en 2024 selon les chambres de commerce et d’industrie

D'après les chambres de commerce et d'industrie allemandes (DIHK), l'économie allemande n'a pas connu la reprise attendue et devrait stagner au mieux en 2024. Cette nouvelle est légèrement plus optimiste que les prévisions de début d'année, qui tablaient sur une contraction de 0,5%.

L’activité économique en zone euro accélère en mai, portée par les services et un rebond du secteur manufacturier

L'économie de la zone euro a enregistré une croissance plus rapide que prévu en mai, stimulée par une forte demande dans le secteur des services et une amélioration des perspectives dans le secteur manufacturier.

La France sous pression pour réduire son déficit : le FMI appelle à de nouveaux efforts

D'après le Fonds monétaire international (FMI), la France est en train de s'éloigner de ses objectifs de réduction du déficit public.

L’activité du secteur privé britannique ralentit en mai : croissance modérée et pression sur les prix en baisse

L'expansion de l'économie britannique a perdu de la vitesse en mai, selon les données préliminaires du Purchasing Managers' Index (PMI) publiées par S&P Global et CIPS UK ce jeudi.

Les Bourses européennes terminent en baisse une séance marquée par l’attentisme

Les Bourses européennes ont terminé en baisse mercredi sur fond d'inquiétudes concernant l'inflation britannique, tandis que sont attendus après la clôture de nouveaux éléments de politique monétaire américains et les chiffres de Nvidia.

Le fonds américain Oaktree s’empare de l’Inter Milan après un défaut de paiement

Le fonds d'investissement américain Oaktree Capital Management a officialisé ce mercredi son acquisition de l'Inter Milan, champion d'Italie en titre.

L’inflation au Royaume-Uni ralentit plus lentement que prévu, à 2,3% en avril

L'inflation au Royaume-Uni a ralenti à 2,3% sur un an en avril, selon les chiffres de l'Office national de la statistique (ONS) publiés ce mercredi.

L’Europe adopte une loi historique sur l’intelligence artificielle : un cap vers une régulation mondiale ?

Un grand pas en avant pour l'encadrement de l'intelligence artificielle a été franchi aujourd'hui, avec l'adoption par les pays européens de l'AI Act.