dimanche, septembre 20, 2020

Zone Euro : Forte accélération de la masse monétaire depuis le début de l’année 2020

Dans la même catégorie

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards...

PSA-FCA: Clause d’incessibilité de six mois sur les actions Faurecia

Fiat Chrysler Automobiles et PSA ont annoncé jeudi dans un communiqué qu’à leur demande, les actionnaires EXOR, EFP/FFP, Bpifrance...

La Banque d’Angleterre (BoE) évoque une reprise mais envisage un recours aux taux négatifs

La Banque d'Angleterre (BoE) a déclaré jeudi que l'économie britannique avait enregistré des performances supérieures aux attentes ces dernières...

Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge, la reprise suscite le doute

Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, les doutes sur la solidité de la reprise économique ayant repris...

La masse monétaire M3 a poursuivi son accélération en avril dans la zone euro (+8,4% en glissement annuel, après +7,5% en mars), enregistrant sa plus forte croissance annuelle depuis le début de 2009. Le rythme de progression mensuelle de l’agrégat monétaire, qui avait atteint, en mars, son niveau le plus élevé (+2,5% cvs) depuis la création de la zone euro, s’est toutefois assagi en avril (+1,2% cvs). Il demeurait néanmoins trois fois supérieur à sa tendance de long terme (+0,4% m/m).

Si le crédit au secteur privé reste de très loin la première contrepartie de M3, le crédit aux administrations publiques a le plus fortement contribué à l’accélération de la masse monétaire depuis le début de l’année 2020, sous l’influence notamment de l’intensification de son programme d’achat de titres souverains par l’Eurosystème (67 milliards d’achats cumulés en mars et en avril 2020). En dépit de cette forte croissance de la masse monétaire, l’estimation préliminaire publiée par Eurostat suggère un nouveau recul de l’inflation de la zone euro en mai 2020 (+0,1%, son plus faible niveau depuis juin 2016) sous l’effet des mesures de confinement et de l’effondrement des prix de l’énergie.

Articles récents

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards d’euros dans le cadre d’une...

Dans la même catégorie