TAP-Le vice-président du mouvement Ennahdha et premier adjoint du président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Abdelfattah Mourou, a souligné « la nécessité d’accorder un rôle grandissant aux jeunes dans la direction des partis politiques et de leur ouvrir plus de perspectives afin d’assumer de plus grandes responsabilités dans l’édification du pays ».

S’exprimant devant la presse à l’occasion de son inauguration samedi du premier forum de la jeunesse du mouvement Ennahda à Sfax, il a indiqué que l’ARP va examiner lors de sa deuxième session parlementaire, prévue dans deux semaines, la loi sur la réconciliation économique, la cour constitutionnelle et la révision des lois sur le développement et l’investissement.
« Les lois adoptées par l’Assemblée des Représentants du Peuple lors de sa première session sont des lois urgentes exigées par les circonstances auxquelles fait face le pays », a précisé Mourou, en allusion à la loi sur la lutte contre le terrorisme, le blanchiment d’argent et la loi de finances complémentaire 2015.

De son côté, la responsable du bureau de la jeunesse du mouvement Ennahdha à Sfax, Meriem Triki, a indiqué que 450 jeunes prennent part au premier forum dans la région, organisé samedi et dimanche dans l’espace de la foire internationale de Sfax.
« Il comprend des ateliers, des conférences sur la situation dans le pays, tel la lutte contre le terrorisme, le développement, l’avenir du printemps arabe, le paysage politique et le positionnement en son sein du Mouvement Ennahdha, afin d’établir une communication avec les jeunes et leur faire prendre conscience de ces questions importantes », a-t-il précisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici