Bourse : une hausse de 9% du revenu global des sociétés cotées au 1er semestre 2017

Il ressort des indicateurs d’activité du second trimestre 2017 publiés par les sociétés cotées, une hausse de 9% du revenu global des sociétés cotées au titre du premier semestre de l’année en cours par rapport à la même période de l’année 2016, pour atteindre 7,2 milliards de dinars contre 6,6 milliards de dinars.

La balance des évolutions des revenus, fait apparaître 60 progressions contre 20 baisses.
Quant aux revenus des 20 sociétés composant le Tunindex20, soit les entreprises les plus représentatives de la cote de la Bourse, ils ont accaparé 59% du revenu global, soit 4229 MD, en croissance de 9,2% par rapport à la même période de l’année 2016.

Evolution Sectorielle :

Dans le secteur financier, les 12 banques cotées ont réalisé ensemble un produit net bancaire (PNB) en progression de 12,8% par rapport à la même période de 2016, soit 1690 MD contre 1498 MD. Le revenu net de leasing des 7 sociétés de leasing cotées a augmenté de 21,4% durant le deuxième trimestre 2017 par rapport à la période similaire en 2016 pour atteindre 172,8 MD contre 142,3 MD. Pour les 4 compagnies d’assurances cotées, les primes émises ont atteint 386 MD contre 371 MD durant le premier semestre 2016, soit une évolution de 4,2%. Pour le secteur des Biens de Consommation, le revenu global des trois grands groupes opérant dans l’agroalimentaire (Poulina Group Holding, Delice Holding et SFBT) a progressé de 9,37% durant le premier semestre 2017, pour passer de 1 498,9 MD à 1 639,3 MD.

Dans le secteur des Services aux Consommateurs, le chiffre d’affaires global des deux grandes enseignes de la distribution cotées en bourse (Monoprix et Magasin General) a évolué de 1,4% au deuxième trimestre 2017 par rapport à la même période en 2016, pour atteindre 678,5 MD contre 668,9 MD.

Quant aux quatre concessionnaires automobiles cotés du secteur des services aux consommateurs (ARTES, CITY CARS, ENNAKL et UADH), ils ont vu leur chiffre d’affaires global progresser de 2,5% durant le premier semestre 2017, pour se situer à 566 MD contre 552 MD au premier semestre 2016.

Durant le premier semestre de l’année 2017, huit secteurs ont accru leurs revenus. Le secteur des Matériaux de base a réalisé la plus forte progression, avec 21,3 % suivi par le secteur Pétrole et Gaz avec 13,5% contre une baisse des revenus du secteur de télécommunication de 7,2%.

Au niveau des sous-secteurs, dix ont marqué des performances positives durant cette période de l’année 2017 par rapport à la même période en 2016. Les meilleures performances reviennent aux sous-secteurs de la Chimie avec 33,8%, des Voyages et loisirs avec 22,1%, et des biens et services industriels avec 20%.
Deux sous-secteurs ont vu leurs revenus régresser légèrement ; Celui de l’Automobile et des équipementiers avec (-6,9%), et celui du Bâtiment et des matériaux de construction avec (-1,8%).

Evolution par société :

Les plus fortes hausses de revenus ont été réalisées par SITS (+175,3%), ESSOUKNA (+73,3%), ICF (+66,5%), HANNIBAL LEASE (+36,1%) et ASSURANCE SALIM (28,4%).
Les plus fortes baisses de revenus ont touché la STIP avec une baisse de 40%, suivie par Wifack International Bank avec une baisse de 22% de son PNB puis la société Cellcom dont le chiffre d’affaires a reculé de 19,2%.

Performance des indices au premier semestre 2017
Le TUNINDEX, indice de référence de la Bourse de Tunis, a enregistré une progression de 9,73% durant le premier semestre 2017 contre une baisse de 4,91% durant la même période de 2016.

Quant au Tunindex20, il a affiché une hausse de 14,35% durant le 1er semestre de cette année contre une baisse de 4,15% durant la même période de l’année 2016.

Sur les 13 indices sectoriels publiés par la Bourse, dix (10) indices ont enregistré des performances positives à la clôture du premier semestre 2017, dont les plus importantes ont concerné l’indice Agro-alimentaire et Boissons (16,72%), l’indice des Biens de consommation (14,55%) et l’indice des Banques (12,84%).

En revanche, l’indice Matériaux de base a accusé la plus forte baisse (-8,86%) suivi par celui des Services aux consommateurs (-5,71%) et l’indice de distribution (-5,49%)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here