Une nouvelle semaine baissière s’est clôturée sur la Bourse de Tunis

Alors que les indicateurs d’activité du troisième trimestre commencent à affluer, l’indice de référence a enregistré une régression de 1,2% à 7 504,85 points. Malgré la réalisation d’une transaction de bloc sur le titre SFBT (au cours de la séance du jeudi), les échanges ont décéléré, comparativement à la semaine du 5 octobre (un volume moyen de 7MDt/ séance au cours de cette semaine contre 11MDt, la semaine du 5 octobre). Ajoutons que la transaction de bloc a drainé un volume additionnel de 4,6MDt.

Le titre ICF a affiché un parcours boursier sans faute cette semaine. Le producteur de fluorure d’aluminium a vu sa capitalisation croitre de 17% à 318MDt dans des échanges fournis de 4,8MDt. Retournement de tendance pour le titre SAM qui a affiché une reprise de 12% à 3,800Dt. La société a mobilisé des capitaux de 0,6MDt sur la semaine. Notons que la société mère du groupe a connu un premier semestre satisfaisant: un résultat net doublant à 1,4MDt. Valeur la plus sanctionnée de la semaine, SANIMED a trébuché de 19% à 1,820Dt, en générant des échanges de 68 000Dt. Le producteur des articles sanitaires a perdu la moitié de sa capitalisation depuis le début de l’année (une contreperformance de 56%). Après la reprise de sa cotation mardi dernier, la SOTIPAPIER a connu un parcours boursier dans le rouge. Transigée à 1,4MDt, la société a vu sa capitalisation reculer de 15% à 116MDt. La société a annoncé qu’elle a redémarré son activité le jeudi 4 octobre dernier après l’arrêt total de son usine située à Belli, suite aux inondations qui ont frappé la région de Nabeul, le samedi 22 septembre dernier. Le titre SFBT a particulièrement animé la semaine. La brasserie a mobilisé des échanges de 7MDt, en enregistrant une hausse timide de 2% à 23,500Dt.

Les nouvelles du marché
▪ UNIMED: Indicateurs d’activité au 30 septembre 2018
Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018 a connu une croissance de 37% par rapport à celui du troisième trimestre 2017 en passant de 17MDt à 23MDt. Cette évolution est due à; Une croissance des ventes officinales de 45% (+2,1MDt) qui a été alimentée par un effet volume (à hauteur de 75%) et par l’effet prix (à hauteur de 25%) et ce suite à la révision des prix de ventes de quelques médicaments, Une hausse des ventes hospitalières de 29%, grâce à l’honoration des commandes de 2018 reçues en retard. En effet, les ventes à la Pharmacie Centrale ont accusé une baisse de 49% à fin juin 2018, qui a été réduite (-24%) à fin septembre 2018, Une augmentation des ventes export de 64%, qui provient essentiellement des ventes faites à de nouveaux clients libyens avec une croissance de près de 100%, Une hausse des ventes export de l’activité sous-traitance de 31%. Les ventes cumulés au 30/09/2018 s’élèvent à 61MDt soit une augmentation de 18%.

▪ ASSAD: Assemblée Générale Ordinaire
La société ASSAD tiendra une Assemblée Générale Ordinaire le lundi 29 octobre 2018 approuver les comptes de l’exercice 2017. L’AGO aura lieu à l’IACE à partir de 10H00. Le producteur de batteries a atteint un nouveau palier de rentabilité en 2017: un résultat net part du groupe de 9,3MDt (contre 3MDt en 2016) et des bénéfices de 7MDt pour la société mère (contre un résultat de 1MDt). Rappelons que les discussions pour un partenariat stratégique avec Monbat (groupe européen spécialisé dans la fabrication et la distribution de batteries) ont été clôturées sans aboutir à un accord entre les deux parties.

▪ Land’Or: Indicateurs d’activité au 30 septembre 2018
Malgré un léger fléchissement des ventes sur le troisième trimestre (-3% à 24MDt), la société Land’Or affiche une croissance de son chiffre d’affaires global de 21% à 80MDt. Notons que la baisse de l’activité sur le T3 2018 a essentiellement affecté l’export (-11% à 7,5MDt) en raison de la suspension des livraisons vers le marché libyen (troubles sécuritaires).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici