AfricInvest s’offre 14% de l’assureur kenyan Britam pour 55 millions $

AfricInvest a conclu un accord conditionnel avec la société d’assurance et de gestion d’actifs basée au Kenya, Britam Holdings pour s’offrir 14,3% de son capital. La transaction portera sur près de 361 millions de nouvelles actions ordinaires de Britam, pour 15,85 Shillings, l’unité.

Le montant total du deal subordonné à l’approbation définitive des autorités compétentes et des actionnaires, est estimé à environ 5,7 milliards de Shillings (plus de 55 millions $).

« Britam Holdings Limited annonce à l’attention de ses actionnaires et du public qu’elle a conclu, le 25 septembre 2017, un accord de souscription d’actions avec AfricInvest III – SPV-1 [ndlr : premier véhicule du troisième fonds panafricain d’AfricInvest], en vertu duquel l’investisseur (AfricInvest) souscrira pour 360 883 281 actions ordinaires à émettre par la société.», a déclaré l’assureur dans un communiqué.

L’annonce intervient quelques jours après l’acquisition de 10,3% de parts dans le capital de Britam, pour 3,5 milliards $ par la Société Financière Internationale (SFI) ou IFC, la branche de la Banque mondiale qui finance exclusivement le secteur privé.

Constitué d’un consortium d’investisseurs mondiaux provenant de divers horizons notamment l’Allemagne, les Pays-Bas ou la France, AfricInvest, avec plus d’un milliard $ sous gestion, a mis le cap sur le secteur financier africain depuis un certain temps. La firme gère actuellement 14 fonds de capital-investissement.

Selon des chiffres datant d’avril 2017, on estime à 23, le nombre d’entreprises dans son portefeuille de sociétés financières, ce qui représente 16% de ses investissements globaux. Ses investissements les plus récents dans le secteur de l’assurance sont UAP Holdings (Afrique de l’Est), Mansard Holdings (Nigeria), GAT Assurance (Tunisie) et UAB Life (Burkina Faso).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici