lundi, novembre 30, 2020

CIBAFI – UBA organisent un forum baptisé : « Les marchés émergents de la finance islamique: Les politiques, les règlementations et les pratiques du marché »

Dans la même catégorie

TUNISAIR : Le chiffre d’affaire de la compagnie recule de 67,3 à fin septembre 2020

Les indicateurs d'activité trimestriels de la compagnie aérienne nationale "TUNISAIR" arrêtés au 30 Septembre 2020 font état d'une diminution...

INVESTMED : La Tunisie, l’Égypte et le Liban, grands bénéficiaires

La présidente de BUSINESSMED et vice-présidente pour l'internationalisation de la Confindustria, Mme Barbara Beltrame Giacomello, a lancé le kick-off...

PLFC 2020: Une crise financière qui requiert plus qu’un simple consensus

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a entamé, vendredi, au cours d’une plénière, l’examen du projet de Loi de...

Le professeur Mahmoud-Sami Nabi appelle à l’élargissement de la suspension du service de la dette, aux pays à revenu intermédiaire

Adhérant à l’appel du Secrétaire Général des Nations Unies à l’élargissement de l’initiative de suspension du service de la...

La société « AMS » contredit les informations sur une transaction financière sur son capital

La société « AMS » porte à la connaissance de ses actionnaires, son personnel et le grand public que...

L’Union des Banques Arabes (UBA) et le Conseil Général des Banques et Institutions Financières Islamiques (CIBAFI) organisent conjointement un Forum intitulé: « Les marchés émergents de la finance islamique: les politiques, les réglementations et les pratiques du marché ». Ce forum se tiendra à Tunis, Tunisie les 28 et 29 Septembre 2016, sous le patronage de S. E. Mr. Chedly Ayari, Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie.

Les nouveaux marchés de la finance islamique, appelés «marchés émergents» servent de clé de voûte pour la globalisation de la finance islamique, et le renforcement des liens transfrontaliers. Tandis que les législateurs dans les nouveaux marchés respectifs œuvrent pour la mise en place d’un cadre réglementaire approprié pour la finance islamique, les institutions financières islamiques mondiales jouent, à leur tour, un rôle essentiel dans la pénétration transfrontalière du marché, le transfert des connaissances et les stratégies concurrentielles.

Le forum abordera les perspectives stratégiques pour libérer le potentiel de la finance islamique dans les marchés émergents de la finance islamique, et identifiera les moteurs et les défis les plus importants de sa croissance. Le programme permettra également de dévoiler les opportunités d’affaires inhérentes pour les institutions financières islamiques, qui s’alignent aux tendances émergentes dans les marchés frontières.

Ce programme de deux jours réunira divers intervenants dans le domaine de l’industrie de la finance islamique, des institutions multilatérales de développement, des organismes de réglementation nationaux et internationaux, des décideurs et des universitaires qui discuteront la question des marchés frontières de la finance islamique.

A propos du Conseil Général des Banques et Institutions Financières Islamiques (CIBAFI) CIBAFI est une organisation internationale créée en 2001 et dont le siège est sis au Royaume de Bahreïn. CIBAFI est affilié à l’Organisation de Coopération Islamique (OCI). CIBAFI représente l’industrie des services financiers islamiques dans le monde, et oeuvre pour la promotion de son rôle, la consolidation de la coopération entre ses membres d’un côté et avec d’autres institutions ayant des intérêts et des objectifs similaires de l’autre. CIBAFI compte 120 membres provenant de plus de 30 juridictions, représentant les acteurs du marché, les organisations intergouvernementales internationales, les entreprises professionnelles et les associations de l’industrie.

A propos de l’Union des Banques Arabes
L’Union a été créée le 13 Mars 1974 en vertu de la décision de sa première Assemblée Générale tenue à Beyrouth sous l’égide de l’Organisation Arabe du Développement Administratif. L’assemblée a adopté une résolution visant à établir une Fédération arabe travaillant dans le cadre des unions émanant de la Ligue des Etats arabes.

L’Union jouit d’une autonomie financière, administrative et organisationnelle complète. Elle est considérée comme le véritable représentant du secteur bancaire et de la communauté financière arabes, et le principal soutien aux banques et les institutions financières arabes, ainsi qu’aux institutions bancaires mutuelles arabes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Olaf Scholz: L’Allemagne double sa prévision d’emprunts 2021 à 180 milliards d’euros

L’Allemagne prévoit un quasi-doublement de ses emprunts sur les marchés l’an prochain pour financer les aides aux entreprises face...

Andy Haldane, Le chef économiste de la Banque d’Angleterre, voit un risque d’inflation avec le rebond post-Covid

Le chef économiste de la Banque d’Angleterre, Andy Haldane, a déclaré que l’inflation pourrait augmenter davantage que prévu étant donné que les progrès sur...

TUNISAIR : Le chiffre d’affaire de la compagnie recule de 67,3 à fin septembre 2020

Les indicateurs d'activité trimestriels de la compagnie aérienne nationale "TUNISAIR" arrêtés au 30 Septembre 2020 font état d'une diminution du nombre de passagers toute...

La France met en œuvre sa taxe sur les géants du numérique

Le ministère français des Finances a annoncé mercredi avoir adressé, comme prévu, un avis d’imposition aux grandes entreprises technologiques assujetties à la taxe sur...

INVESTMED : La Tunisie, l’Égypte et le Liban, grands bénéficiaires

La présidente de BUSINESSMED et vice-présidente pour l'internationalisation de la Confindustria, Mme Barbara Beltrame Giacomello, a lancé le kick-off officiel du projet INVESTMED le...

Dans la même catégorie