mercredi, septembre 30, 2020

Coronavirus : La Tunisie a perdu 2 années de croissance en matière de monétique

Dans la même catégorie

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des...

La Tunisie participe en Chine à plusieurs salons économiques internationaux spécialisés

Représentée par son ambassade en Chine, la Tunisie a participé, récemment, à plusieurs salons économiques spécialisés tenus dans ce...

Advans Tunisie lance son programme d’accompagnement post-covid

Advans Tunisie, une institution de microfinance qui soutient les entrepreneurs et les agriculteurs tunisiens avec des crédits adaptés à...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par...

La pandémie de Covid-19 a fait perdre à la Tunisie deux années de croissance en termes de monétique pour se retrouver au niveau de 2018, révèle une étude réalisée par Monétique Tunisie sur l’impact sur les retraits, paiements TPE et e-commerce en Tunisie pendant la période mars-mai 2020.

Ainsi, le volume des transactions monétique a atteint 2,9 milliards de dinars, durant le confinement, soit presque le même niveau de la période de mars à mai 2018 (2,8 milliards de dinars), alors que le chiffre attendu était de 4 milliards de dinars.

D’après cette étude menée en collaboration avec la société de conseil Quantylix et transmise jeudi, à l’Agence TAP, cette crise sanitaire a entraîné une baisse de l’ordre de 40 % des retraits bancaires, avec une forte affluence durant la semaine précédant le confinement.

Par ailleurs, un changement de comportement en matière de retraits suite à la suppression des commissions d’interchange a été observé, relève la même source, soulignant que cette mesure a incité les Tunisiens à ne plus favoriser le retrait auprès des DABs de leurs banques.

Un important ralentissement de l’activité paiement de proximité (sur TPE), a été aussi enregistré, avec une baisse de l’ordre de 75 %, soit un retour au niveau de 2016, et ce, malgré les mesures incitatives à savoir la suppression des commissions payées par les commerçants pour les achats inférieurs à 100d.

S’agissant de l’e-commerce, l’étude a révélé une relative stabilité de ce secteur malgré la perception d’un changement de comportement des Tunisiens favorisant les achats en ligne.

En réalité, il y a eu une substitution entre le secteur du tourisme (Transport aérien/hôtellerie/Agences de voyages) qui a connu une baisse importante et les autres activités, principalement la recharge téléphonique et les paiements de factures.

Selon Khaled Bettaieb, directeur général de Monétique Tunisie, cette étude servira de base pour d’autres analyses afin de mieux prévoir la reprise et les pistes à envisager en vue d’accélérer la croissance du secteur monétique, vital au Decashing et à la création de valeurs à l’ère du Digital.

Articles récents

Les Bourses européennes prudentes après le choc Trump-Biden

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mercredi en début de séance, les investisseurs réagissant avec prudence à...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le président de la Chambre de...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des investissements extérieurs, FIPA Tunisia a...

La Bourse de New York en pause avant le premier débat Trump-Biden

La Bourse de New York a ouvert quasiment à l’équilibre mardi, les investisseurs préférant rester prudents quelques heures avant le premier débat entre Donald...

USA – Robert Kaplan: Des taux d’intérêt à zéro ont un coût

La banque centrale américaine devrait maintenir ses taux à quasiment zéro jusqu’à ce que l’économie soit de nouveau sur la bonne voie, probablement d’ici...

Dans la même catégorie