lundi, mars 1, 2021

Les opérateurs du tourisme en grève le 4 juin 2020, pour revendiquer un plan de soutien exceptionnel

Dans la même catégorie

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

La Fédération Interprofessionnelle du Tourisme Tunisien (Fi2T), a appelé tous les opérateurs du tourisme (agents de voyages, hôteliers, centres de thalassothérapie, parcours de golf, sociétés de services touristiques ou para touristiques, artisans, guides professionnels…), à participer au sit-in prévu pour le 4 juin 2020 de 10h à midi, à la place du gouvernement à la Kasbah.

La Fi2T estime, en effet, que « les mesures de soutien accordées par le gouvernement au secteur face aux répercussions de la crise sanitaire du coronavirus, sont insuffisantes et ne pourront pas sauver les entreprises touristiques et les milliers d’emplois menacés à très court terme ».

A travers ce sit-in, la Fédération entend « appuyer les efforts de l’autorité de tutelle auprès du gouvernement pour obtenir des mesures de soutien exceptionnelles face à une situation exceptionnelle ». Ce sit-in a pour objectif d’appuyer les revendications non satisfaites du secteur touristique et qui sont principalement, l’annulation des charges fiscales et sociales exigées durant l’exercice 2020, la clarification des conditions d’octroi des crédits avec garantie de l’Etat, tout en accélérant les délais d’octroi, le rééchelonnement sans pénalités de retard des échéances bancaires et de celles des sociétés de leasing.

Les sit-inneurs revendiqueront également une clarification de la stratégie et du plan de relance du secteur.

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également