dimanche, septembre 27, 2020

Les opérateurs du tourisme en grève le 4 juin 2020, pour revendiquer un plan de soutien exceptionnel

Dans la même catégorie

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par...

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures...

MIQYES 2019 : 17,6% des PME toujours bloquées et 50,4% jugent la reprise très lente et préjudiciable

Cette année, le MIQYES mesure à la fois la santé des PME en 2019 ainsi que l’impact du COVID-19...

La Fédération Interprofessionnelle du Tourisme Tunisien (Fi2T), a appelé tous les opérateurs du tourisme (agents de voyages, hôteliers, centres de thalassothérapie, parcours de golf, sociétés de services touristiques ou para touristiques, artisans, guides professionnels…), à participer au sit-in prévu pour le 4 juin 2020 de 10h à midi, à la place du gouvernement à la Kasbah.

La Fi2T estime, en effet, que « les mesures de soutien accordées par le gouvernement au secteur face aux répercussions de la crise sanitaire du coronavirus, sont insuffisantes et ne pourront pas sauver les entreprises touristiques et les milliers d’emplois menacés à très court terme ».

A travers ce sit-in, la Fédération entend « appuyer les efforts de l’autorité de tutelle auprès du gouvernement pour obtenir des mesures de soutien exceptionnelles face à une situation exceptionnelle ». Ce sit-in a pour objectif d’appuyer les revendications non satisfaites du secteur touristique et qui sont principalement, l’annulation des charges fiscales et sociales exigées durant l’exercice 2020, la clarification des conditions d’octroi des crédits avec garantie de l’Etat, tout en accélérant les délais d’octroi, le rééchelonnement sans pénalités de retard des échéances bancaires et de celles des sociétés de leasing.

Les sit-inneurs revendiqueront également une clarification de la stratégie et du plan de relance du secteur.

Articles récents

Le baromètre tunisien plonge dans le rouge courant la semaine du 21 Septembre

Après avoir enchaîné quatre semaines consécutives dans le vert, la bourse de Tunis s’est retrouvé cette semaine dans le...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par son Directeur Général, Monsieur Hichem...

 L’AFC lance une obligation verte de 150 millions de francs suisse pour financer le développement durable de l’Afrique

La Société Financière Africaine ("l’AFC" ou la "Société"), le principal fournisseur de solutions d’infrastructure en Afrique, annonce aujourd'hui le succès de l'émission de son...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes de biens durables aux Etats-Unis...

Les Bourses Européennes: Le risque sanitaire plombe les actions de la zone euro

Les principales Bourses de la zone euro ont terminé vendredi dans le rouge une semaine compliquée pour les marchés d’actions en raison notamment d’évolutions...

Dans la même catégorie