PNUD: La Tunisie est classée au 95ème rang mondial en termes d’Indice de Développement Humain (IDH)

Date:

La Tunisie est classée au 95ème rang mondial en termes d’Indice de Développement Humain (IDH), selon le rapport du développement humain 2020, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), devançant ainsi au niveau régional, la Libye (105ème rang) et le Maroc (121ème rang),. Publié sous le titre « La prochaine frontière : le développement humain et l’Anthropocène », le PNUD propose un nouveau point de vue expérimental dans son Indice annuel de développement humain.

Appelé nouvel IDH expérimental, il tient compte outre des anciens critères ; à savoir la santé, l’éducation et le niveau de vie d’un pays, les émissions de dioxyde de carbone et de l’empreinte matérielle des pays, souligne le rapport du PNUD. Et d’expliquer « qu’en ajustant l’IDH, l’indice montre comment la situation globale du développement mondial pourrait changer si le bien-être des êtres humains et l’allègement des pressions exercées sur la planète étaient tous deux au cœur de la définition du progrès de l’humanité ».

La Tunisie n’est pas épargnée dans ce contexte, elle était plaçée au 91ème rang mondial sur un total de 189 pays, elle est l’un des pays méditerranéens les plus exposés à la hausse des températures, la baisse des précipitations, l’élévation du niveau de la mer et aux phénomènes climatiques extrêmes, soulignent les auteurs du rapport. A titre d’exemple, 75% des terres fertiles sont exposées au risque de désertification. « Au PNUD Tunisie, nous œuvrons à limiter l’impact climatique sur le développement du pays, notamment, à travers les projets de résilience côtière, de limitation des émissions carbone, tout en adoptant une approche axée sur le développement humain » souligne, pour sa part, Steve Utterwulghe, Représentant Résident du PNUD en Tunisie. Selon les auteurs du nouveau rapport, « il est temps pour tous les pays de repenser leur chemin vers le progrès en tenant pleinement compte des pressions dangereuses que les êtres humains exercent sur la planète tout en éliminant les déséquilibres flagrants de pouvoir et d’opportunités qui empêchent le changement ». L’indice ainsi ajusté, fait ressortir une nouvelle vision du monde, moins optimiste, mais plus claire du progrès humain.

Plus de 50 pays quittent le groupe à très haut développement humain, en raison de leur dépendance aux combustibles fossiles et de leur empreinte matérielle, précise le rapport. Et d’ajouter que «la prochaine étape critique du développement humain exigera que l’on travaille avec, et non contre la nature, tout en transformant les normes sociales, les valeurs ainsi que les mesures d’incitation gouvernementales et financières ».

Selon le rapport, les actions publiques peuvent remédier aux inégalités, en ayant recours par exemple à une fiscalité de plus en plus progressive ou à des investissements et des systèmes d’assurance préventifs destinés aux communautés habitant le long des côtes, mesure qui peut protéger les vies des 840 millions de personnes exposées au risque d’inondations côtières à travers le monde.

Mais il faut un effort concerté pour s’assurer que toutes ces actions n’opposent pas davantage les peuples et la planète. Les bonnes politiques et réglementations ont un rôle à jouer et peuvent se révéler profitables avec des impacts durables, selon le même document qui appelle dans ce cadre « à remettre par exemple en question les subventions gouvernementales aux combustibles fossiles qui, selon les estimations, coûteraient directement et indirectement aux sociétés plus de 5 000 milliards de dollars par an, soit 6,5 % du PIB mondial ».

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

La Tunisie réaffirme son engagement à soutenir l’industrie aéronautique

Le gouvernement tunisien a réitéré son engagement à soutenir l'industrie aéronautique en tant que secteur stratégique pour la croissance économique du pays.

Le Registre des Entreprises se tourne vers la digitalisation à 90% d’ici 2025

La numérisation des services du Registre des Entreprises (RNE) devrait atteindre 90% d'ici à la mi-2025, selon son directeur général, Adel Chouari. Cette initiative vise à simplifier et à accélérer les démarches administratives pour les entreprises tunisiennes.

Tunisie : Hausse de 7% des nouvelles entreprises en 2024, signe d’une reprise économique

D'après Adel Chouari, directeur général du Registre national des entreprises (RNE), le nombre d'entreprises enregistrées en Tunisie a connu une croissance annuelle de 7% à fin février 2024.

L’Italie accorde 50 millions d’euros à la Tunisie pour son budget

Une bouffée d'air frais pour les finances tunisiennes ! Un accord de soutien au budget général de l'Etat a été signé le 17 avril dernier entre la Tunisie et l'Italie.

Le Conseil de la concurrence dit non aux prix imposés la Compagnie des comptables de Tunisie

Le Conseil de la concurrence a frappé un nouveau coup contre les pratiques anticoncurrentielles en Tunisie.

Wifak Bank : Premier trimestre 2024 exceptionnel avec un bond de 23% du PNB et des indicateurs clés en hausse

Wifak Bank démarre l'année 2024 sur une note très positive en publiant des résultats exceptionnels pour le premier trimestre.

TLF affiche une croissance fulgurante de 47% de son résultat net en 2023

Tunisie Leasing et Factoring (TLF) affiche une performance remarquable pour l'année 2023, avec un résultat net excédentaire de 24 millions de dinars. Ce chiffre représente une hausse significative de 47% par rapport aux 16,6 millions de dinars réalisés en 2022.

Le FMI visent à corriger les déséquilibres budgétaires au sein de la zone euro

La France et l'Italie devraient diminuer leurs dépenses plus rapidement qu'au rythme actuel afin de garder leurs niveaux de dette sous contrôle, tandis que l'Allemagne devrait dépenser davantage pour soutenir sa croissance, a déclaré vendredi le Fonds monétaire international (FMI) dans ses perspectives économiques régionales pour l'Europe.