vendredi, février 26, 2021

SPE Capital finalise l’acquisition de la société pharmaceutique marocaine Saham Pharma

Dans la même catégorie

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

SPE Capital Partners (SPE Capital), une firme de private equity dirigée par Nabil Triki et disposant de représentations en Tunisie, au Maroc, en Egypte et en Côte d’Ivoire, a annoncé la finalisation du processus de rachat de Saham Pharma, une entreprise pharmaceutique marocaine, engagée dans la fabrication d’antibiotiques. Proparco, la branche de financement du secteur privé de l’Agence Française de Développement (AFD) y a également participé en acquérant une participation minoritaire au sein de cette ancienne filiale de la holding marocaine Saham Group.

Les détails financiers de la transaction n’ont pas été dévoilés. A travers cette cession, le conglomérat marocain Saham Group appartenant à Moulay Hafid Elalamy poursuit son désengagement du secteur de la santé au Maroc. La Holding avait vendu en 2018 deux actifs de son portefeuille de santé, à savoir deux centres de radiologie ainsi que l’Hôpital privé de Marrakech.

Cette cession survient après neuf années de présence dans l’actionnariat de Saham Pharma. C’est en 2011 que Saham Group rachète au britannique GSK (GlaxoSmithkline) son unité au Maroc qui deviendra par la suite Saham Pharma.

Du coté de SPE Capital Partners, cette opération représente son deuxième investissement au Maroc via son fonds SPE AIF I, axé sur l’Afrique. « Nous pensons que le secteur pharmaceutique marocain a de solides fondamentaux de croissance et de résilience », a commenté Nabil Triki, directeur général de la firme de capital investissement SPE Capital. Pour le français Proparco, l’opération représente son deuxième investissement direct dans le secteur de la santé au Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également