TABC présente son programme 2017 lors d’un déjeuner avec les Ambassadeurs des pays africains

Se positionnant comme une passerelle entre la Tunisie et le reste du continent africain, l’ONG Tunisia Africa Business Council (TABC) ne cesse de multiplier les initiatives pour rapprocher davantage Tunis des autres capitales africaines.

C’est dans ce cadre que l’ONG a organisé, ce jeudi 02 février 2017 au Club Citroën (Berges du lac), un déjeuner-débat pour présenter le programme TABC 2017 et échanger avec les ambassadeurs de pays de l’Afrique Subsaharienne.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont été conviés les Ambassadeurs des pays africains accrédités en Tunisie, le Président de TABC, M. Bassem Loukil, a d’abord souhaité la bienvenue aux invités tout en leur présentant les vœux de TABC pour la nouvelle année.

« C’est un honneur pour TABC de recevoir ici les ambassadeurs de pays africains afin de s’échanger les idées et de discuter sur le programme TABC pour 2017 », a-t-il lancé. « Nous avons toujours dit que nous n’avons pas une stratégie de la Tunisie pour l’Afrique, nous avons une stratégie d’africanisation de la Tunisie», a ajouté le président.

Le directeur général Afrique au ministère des Affaires étrangères, M. Karim Ben BECHER, quant à lui, a remercié TABC pour ce partenariat gagnant-gagnant qui permet de rapprocher davantage le public, la société civile et le privé. « Notre priorité au ministère, a-t-il asséné, est la diplomatie économique. Nous avons pris part récemment à Addis-Abeba aux travaux du 28 ème sommet de l’Union Africaine. Nous avons vu comment l’Afrique a décidé de prendre son destin en main pour un avenir radieux qui se dessine devant elle ». M. Karim n’a pas manqué de saluer la présence des représentants de ces pays africains avant de leur lancer : « le ministère est à votre service ».

Le président d’honneur de TABC, Jaloul Ayed, a rendu un hommage appuyé au travail colossal abattu en si peu de temps par TABC, son président, le secrétaire général et toute l’équipe, dont les résultats ont dépassé toutes les espérances, selon lui.

Prenant à son tour la parole, l’Ambassadeur du Cameroun en Tunisie, et doyen des chefs de corps diplomatiques, a renouvelé les vœux de nouvel an tout en soulignant les opportunités d’investissements en Afrique où les horizons des affaires sont très prometteurs, compte tenu de l’important élan de développement que le continent a pris depuis quelques années.

L’ambassadeur de Guinée Conakry en Algérie et en Tunisie (résident à Alger) a salué l’élan et la dynamique prise par la Tunisie dans les relations avec le continent et particulièrement son pays la Guinée.

« Nous sommes ici en tant que facilitateurs et pour préserver, autant que faire se peut, la volonté de la Guinée de soutenir toute action de partenariat », lance-t-il avec assurance.

S’ensuivirent des débats très constructifs entre les parties tunisienne et étrangère autour du potentiel énorme de ces pays dans les secteurs divers et variés : commerce, infrastructure, agroalimentaire, santé, éducation, formation, technologies de l’information et de la communication, énergie, environnement…

Des missions en Guinée, Mali, Burkina, Benin, Djibouti, Kenya… pour 2017

Anis jaziri, secrétaire général de TABC, a présenté un programme riche pour 2017. Revenant d’abord sur l’année 2016, M. Jaziri a mis en exergue la réussite des trois missions multisectorielles organisées au Mali, au Cameroun et au Burkina Faso, ainsi que les missions de suivi qui se poursuivront durant l’année 2017. Sans compter les Conseils d’affaires tuniso-malien, tuniso-camerounais et tuniso-burkinabè qui sont en train d’être mis en place.

C’est un programme très riche qu’a révélé le secrétaire général, pour l’année 2017, puisqu’il est prévu des missions multisectorielles d’hommes d’affaires conjointement au Bénin-Togo, Guinée Conakry, Sénégal – Mauritanie et en Cote d’Ivoire. Reste l’Afrique de l’Est avec Djibouti et Kenya, qui ne seront pas les parents pauvres de ces missions, mais leur programmation devrait être programmé avant fin de l’année 2017.

Au menu du programme TABC, et non des moindres, un grand colloque à Sfax en avril 2017 sur la santé, « Sfax pôle de santé Africain ». Organisé sous le haut patronage du ministère de la Santé, cet événement verra la présence de hauts responsables de la santé issus des pays africains. Et cerise sur le gâteau, à l’occasion de la journée mondiale Afrique, qui aura lieu le 25 mai, il est prévu l’organisation d’une grande manifestation dont l’ordre du jour sera révélé ultérieurement.

A noter que Tunisia Africa Business Council, en collaboration avec le CEPEX, l’UTICA et CONECT avait prévu une mission économique d’hommes d’affaires tunisiens au Soudan, au Niger et au Burkina Faso. Et ce, dans le cadre de la visite officielle que le chef du gouvernement, Youssef Chahed, devait organiser du 24 au 27 janvier 2017 dans ces trois pays. Sauf que la mission a été reportée. La reprogrammation de cette tournée est prévue, selon le secrétaire général de TABC, pour fin février ou fin mars.

TABC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici