mercredi, mars 3, 2021

Tunisie – BEI: Signature d’une convention de financement de 38 millions d’euros

Dans la même catégorie

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Une convention de financement d’un montant de 38 millions d’euros (l’équivalent de 125 millions de dinars) a été signée à Tunis entre le ministre de l’Economie, des Finances et de Soutien à l’investissement, Ali Kooli, le directeur du bureau de la Banque européenne d’investissement et le chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI), Jean-Luc REVEREAULT.

Une enveloppe de 24 millions d’euros (soit l’équivalent de 79 millions de dinars) sera consacrée dans le cadre de cette convention, à la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE), dont l’objectif est de à couvrir les besoins du Grand-Tunis en eau potable.

Près de 14 millions d’euros (l’équivalent de 46 millions de dinars), seront mises à la disposition de l’Etat tunisien afin d’approvisionner le port financier de Kalaat el Andalous en eau potable. Moyennant un coût global de 76 millions d’euros (l’équivalent de 250 millions de dinars), ce projet est financé en partie par l’Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 38 millions d’euros. Ce projet cible les gouvernorats de Tunis, Ben Arous, Manouba et de l’Ariana, qui comptent 2,8 millions d’habitants actuellement.

Le chef la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI), Jean-Luc REVEREAULT a exprimé, pour sa part, la prédisposition de son institution à continuer à soutenir la Tunisie notamment dans les secteurs stratégiques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

A lire également