TUNISIE — LIBYE : Une opportunité pour relancer le commerce

La volonté de la Tunisie et de la Libye de hisser le niveau des échanges commerciaux à un palier élevé en facilitant la circulation des marchandises des deux côtés.

M. Mohamed Bousaïd, ministre du Commerce et du Développement des exportations, s’est entretenu, le 29 juin dernier, avec M. Mohamed Haouij, ministre libyen de l’Economie et du Commerce du gouvernement de l’Unité nationale. C’était une occasion pour examiner le mécanisme de coopération entre les deux pays et qui visent à hisser le niveau des échanges commerciaux et la promotion des zones frontalières ainsi que le commerce de transition. Les deux parties ont discuté également les difficultés auxquelles font face les hommes d’affaires et les opérateurs économiques des deux pays. Ils sont mis d’accord pour tout mettre en œuvre en vue de surmonter ces difficultés et de fournir toutes les facilités susceptibles de fluidifier la circulation des marchandises des deux côtés. Relancer les échanges commerciaux Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’exécution des recommandations émises lors de l’entretien accordé par M. Hichem Mechichi, chef du gouvernement, à M. Abdelhamid Dbiba, chef du gouvernement libyen de l’Unité nationale, à Tripoli, et a été consacrée aux préparatifs de la tenue de la Haute commission conjointe et l’étude des conventions conclues entre les deux pays dans le but de développer les échanges commerciaux et les relancer dans les meilleurs délais.

La rencontre entre les deux ministres tunisiens a vu la présence, du côté libyen, du délégué du ministère des Affaires commerciales, du président du Conseil d’administration, du Conseil Général de l’encouragement de l’investissement et des affaires de privatisation ainsi que des conseillers du ministre de l’Economie, du directeur de la direction de la coopération internationale et technique, du directeur des affaires administratives et financières
et du directeur du bureau de suivi.

Du côté tunisien, la réunion a enregistré la présence du président-directeur général de l’Agence foncière industrielle, du président-directeur général de l’espace des activités économiques à Zarsis, de la directrice de la coopération économique et commerciale au sein du ministère du Commerce et du Développement des exportations.

C.G.

Articles récents

A lire également