A cause de la crise diplomatique avec les USA: des géants chinois quittent la Bourse de New York

Date:

Cinq entreprises d’État chinoises, dont China Life Insurance et le géant pétrolier Sinopec, ont annoncé vendredi leur intention de mettre fin à leur cotation à la Bourse de New York, dans un contexte de tensions diplomatiques et économiques accrues avec les États-Unis.

Les entreprises, dont Aluminium Corporation of China (Chalco), PetroChina et Sinopec Shanghai Petrochemical, ont indiqué dans des communiqués séparés qu’elles demanderaient la radiation de leurs actions cotées sur le New York Stock Exchange.

Ces cinq sociétés ont été ajoutées en mai à la liste du régulateur américain pour non-conformité avec la loi fédérale sur la responsabilité des entreprises étrangères (HFCAA).

Elles conserveront leurs cotations sur les marchés de Hong Kong et de la Chine continentale.

Pékin et Washington sont en pourparlers pour résoudre un différend de longue date qui pourrait entraîner l’exclusion des entreprises chinoises des Bourses américaines si elles ne se conforment pas aux règles d’audit locales.

« Ces entreprises se sont strictement conformées aux règles et aux exigences réglementaires du marché financier américain depuis leur cotation aux États-Unis et ont choisi de se retirer de la cote en raison de leurs propres considérations commerciales », a déclaré la China Securities Regulatory Commission (CSRC) dans un communiqué.

Certaines des plus grandes entreprises chinoises, dont Alibaba, J.D Com et Baidu, figurent parmi les quelque 270 entreprises inscrites sur la liste et menacées de radiation.

Alibaba avait annoncé en juillet son intention de faire de la Bourse de Hong Kong son principal marché de cotation, en plus de Wall Street, devenant ainsi la première grande entreprise à profiter d’un changement réglementaire.

« LA CHINE À BOUT DE PATIENCE »

Dans les échanges d’avant-Bourse vendredi, les actions cotées à Wall Street de China Life Insurance et du géant pétrolier Sinopec chutaient de 5,7% et de 4,3% respectivement. Aluminium Corporation of China cédait 1,7%, tandis que PetroChina perdait 4,3% et Sinopec Shanghai Petrochemical 4,1%.

« La Chine envoie un message indiquant que sa patience est à bout dans les pourparlers d’audit », a déclaré Kai Zhan, conseiller principal au cabinet d’avocats chinois Yuanda, spécialisé sur les marchés américains et la conformité.

Washington exige depuis longtemps un accès complet aux livres de comptes des sociétés chinoises cotées aux États-Unis, mais Pékin interdit l’inspection étrangère des documents d’audit des cabinets comptables locaux, invoquant des préoccupations de sécurité nationale.

Les entreprises ont par ailleurs précisé que le volume de leurs titres négociés aux États-Unis était faible par rapport à celui de leurs autres principaux lieux de cotation.

PetroChina a déclaré qu’elle n’avait jamais levé de capitaux complémentaires à partir de sa cotation aux États-Unis et que ses marchés de Hong Kong et de Shanghaï « peuvent satisfaire aux exigences de la société en matière de levée de fonds », tout en assurant « une meilleure protection des intérêts des investisseurs ».

China Life et Chalco ont dit qu’elles déposeraient une demande de retrait de la cote le 22 août, pour prise d’effet 10 jours plus tard. Sinopec et PetroChina déposeront leurs demandes le 29 août.

China Telecom, China Mobile et China Unicom ont été retirées de la cote aux États-Unis en 2021 après une décision, prise sous l’administration de Donald Trump, visant à restreindre les investissements dans les entreprises technologiques chinoises.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Kazuo Ueda : La BoJ pourrait continuer à relever ses taux si l’inflation accélère

La Banque du Japon (BoJ) relèvera de nouveau ses taux d'intérêts si la dynamique des prix se rapproche de sa cible de 2% comme prévu, a déclaré le gouverneur de l'institution, Kazuo Ueda.

La Chine autorise BNP Paribas à créer une filiale de courtage détenue à 100% à Shanghai

Le régulateur chinois a autorisé vendredi BNP Paribas à créer une division de courtage détenue à 100% par le groupe français, selon des documents officiels.

L’économie chinoise devrait ralentir au T1, de nouvelles mesures de relance envisagées

L'économie chinoise devrait afficher une croissance en baisse au premier trimestre en raison d'un ralentissement prolongé du secteur immobilier et d'une faible confiance du secteur privé, une situation qui pèse sur la demande et maintient la pression sur les décideurs politiques pour l'annonce de nouvelles mesures de relance.

Hausse du prix de l’or suite à la demande des banques centrales

L'or touche un record mardi, le métal précieux étant soutenu par les banques centrales, les investisseurs particuliers et la perspective d'une baisse des taux en 2024, malgré une politique monétaire restrictive.

L’Opep+ devrait maintenir inchangée sa politique de production

Le comité ministériel conjoint de suivi (JMMC) de l'Opep et de ses alliés ne devrait pas recommander de changement à la politique de production du groupe à l'issue de sa réunion de mercredi.

Avec le lancement de son véhicule électrique, Xiaomi est en tête de la bourse de Chine avant GM et Ford

Xiaomi a fortement progressé mardi en Bourse après le lancement la semaine dernière par le fabricant chinois de smartphones d'un véhicule électrique sportif qui a suscité un vif intérêt.

GE Vernova clôture sa scission et entre à la bourse de New York

GE Vernova annonce ce jour l’aboutissement de sa scission de GE et son introduction en tant que société indépendante à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole « GEV », avec effet à l’ouverture des marchés ce jour.

Chine : L’activité manufacturière a accéléré à un pic de 13 mois

L'activité manufacturière en Chine a progressé en mars à son rythme le plus rapide en treize mois, montre une enquête privée publiée lundi,