La Bourse de New York finit dans le rouge alors que les craintes d’une récession persistent

Date:

La Bourse de New York a fini en baisse pour une quatrième séance consécutive lundi alors que les investisseurs ont évité de prendre des risques, continuant de s’inquiéter d’une possible récession provoquée par les mesures de resserrement monétaire décidées par la Réserve fédérale américaine (Fed).

L’indice Dow Jones a cédé 0,49%, ou 162,92 points, à 32.757,54 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 34,70 points, soit 0,90%, à 3.817,66 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 159,38 points (1,49%) à 10.546,03 points.

Après que la Fed a annoncé mercredi le relèvement de ses taux d’intérêt de 50 points de base, le président de la banque centrale américaine, Jerome Powell, a adopté une position plus conservatrice qu’attendu, annonçant de nouvelles hausses l’an prochain alors même que des indicateurs ont montré un ralentissement économique.

En net déclin en décembre, les trois principaux indices de Wall Street se sont retrouvés encore davantage sous pression depuis le communiqué de la Fed et s’acheminent vers leur pire baisse annuelle depuis la crise financière de 2008.

Aux yeux de Melissa Brown, directrice de la recherche chez Qontigo à New York, les investisseurs se sont focalisés sur les craintes d’une récession et de la hausse des taux d’intérêt, en l’absence de données économiques majeures dans la journée.

« Cela se joue à un cheveu entre nous allons plonger en récession ou nous allons avoir un atterrissage doux. Est-ce que la Fed agit de manière appropriée ? », a-t-elle déclaré.

Parmi les secteurs majeurs du S&P-500, les services de communication et les technologies ont fini en baisse, respectivement de 2,2% et 1,4%.

Les géants technologiques comme Apple, Amazon et Microsoft ont lourdement pesé sur le marché.

Meta Platforms a terminé en recul de 4,1%, après que la Commission européenne a indiqué qu’elle pourrait sanctionner financièrement la maison-mère de Facebook à hauteur de 10% de son chiffre d’affaires annuel si une infraction aux règles antitrust de l’Union européenne était prouvée.

Tesla a connu une séance en dents de scie, reculant jusqu’à 2,8% avant de finir à -0,24%, en marge d’un sondage effectué sur Twitter par son patron, Elon Musk, demandant aux utilisateurs s’ils souhaitaient qu’il quitte la tête du réseau social – la majorité des réponses ont été positives.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

L’inquiétude grandit sur le marché obligataire américain face à l’envolée des déficits budgétaires

Les déficits budgétaires croissants des États-Unis suscitent des inquiétudes chez les investisseurs obligataires, qui redoutent une pression sur les prix des Treasuries et une hausse des taux d'intérêt.

PMI : Accélération de la transformation vers un avenir sans fumée

PMI dévoile son 5ème Rapport Intégré annuel, soulignant ses progrès constants dans la réalisation des objectifs de son plan d'action 2025.

La Fed pourrait baisser ses taux dès septembre, mais l’incertitude persiste

Une majorité d'économistes s'attend à ce que la Réserve fédérale américaine (Fed) réduise ses taux d'intérêt d'ici fin 2024, la plupart prédisant une première baisse dès septembre.

Boehringer Ingelheim : Un pipeline en phase avancée en pleine expansion

Boehringer Ingelheim, l'un des leaders mondiaux de l'industrie biopharmaceutique, a récemment annoncé une forte accélération du développement de son portefeuille en 2023.

Shell annonce un profit record au premier trimestre, dopé par le pétrole et le raffinage

Shell a dépassé les attentes en matière de bénéfices au premier trimestre, affichant un chiffre d'affaires de 7,7 milliards de dollars, soit 7,2 milliards d'euros.

L’embellie se confirme : l’OCDE anticipe une croissance mondiale plus forte en 2024 et 2025

D'après l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), un ralentissement de l'inflation et la solidité des marchés du travail devraient stimuler la croissance mondiale en 2024 et 2025.

Le yen se redresse face au dollar : intervention des autorités envisagée ?

Le yen a bondi face au dollar lundi après s'être fortement affaibli en début de séance. Certains opérateurs évoquent une possible intervention de soutien à la devise par les autorités japonaises.

Chevron et Exxon Mobil souffrent d’un premier trimestre difficile suite à la chute des prix du gaz

Les géants américains du pétrole et du gaz, Chevron et Exxon Mobil, ont annoncé des résultats du premier trimestre décevants, plombés par la chute des prix du gaz naturel.