Algerie : baisse des réserves de change à 44,2 mds à fin 2020

Date:

Les réserves de change du pays baisseront à 44,2 milliards de dollars d’ici fin 2020 selon les estimations de la Loi de finances complémentaire (LFC) 2020, a indiqué dimanche le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimer.

« Le niveau des réserves de change reculera de 51,6 mds USD, tel que fixé dans la Loi de finances actuelle, à 44,2 mds dans la LFC « a précisé M. Belhimer qui répondait à une question sur l’impact économique de la pandémie du coronavirus en Algérie, lors de son passage de son émission de la radio nationale.

Ce niveau de réserves de change équivaut à une année d’importation, a-t-il fait savoir.

Pour ce qui est du secteur des hydrocarbures, la baisse enregistrée sur le marché pétrolier mondial devrait réduire les exportations de l’Algérie pour l’année en cours à hauteur de 7,5%, selon M. Belhimer.

Sur cette base, le gouvernement prévoit dans la LFC 2020 un recul des recettes des hydrocarbures à 20,6 mds contre 37,4 mds prévus dans la Loi de finances initiale de 2020.

A l’exception du secteur des hydrocarbures, la base fiscale perdra également quatre mois de contributions fiscales, vu le retard accusé en matière d’activités économiques entre les mois de mars et de juin, explique M. Belhimer.

Le secteur agricole est quelque peu épargné par cette stagnation économique, mais le niveau de recouvrement des impôts dans ce secteur reste faible, a ajouté le ministre.

Le Porte-parole du Gouvernement a, à ce propos, rappelé les quatre objectifs fixés par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, quant à l’orientation économique du pays dans le contexte de la pandémie.

Il s’agit de la réduction « substantielle » de la facture des importations du fait de l’amenuisement des recettes d’hydrocarbures, de la réduction « significative » du budget de fonctionnement de l’Etat, de la réduction de la facture des services, ainsi que la réduction des dépenses d’exploitation et des coûts d’investissement de Sonatrach de 14 à 7 milliards de dollars durant l’année en cours.

« Avec de telles mesures, nous nous rapprochons du seuil minimum de dépenses incompressibles », selon M. Belhimer qui a précisé que l’économie nationale avait connu des périodes analogues en 1986, 1990 et 1994, qui ont amené les pouvoirs publics à recourir au seuil minimum de dépenses incompressibles

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

OPPO Reno7 : L’Expert du portrait qui capture vos différentes personnalités

En tant que première série de smartphones à se spécialiser dans la photographie de portrait, la série Reno d’OPPO a ouvert la voie à une nouvelle génération de portrait intelligent à l’aide d’une technologie révolutionnaire et des algorithmes d'intelligence artificielle.

A lire également
A lire également

Mastercard et Naps s’associent pour promouvoir l’innovation dans le paysage des paiements et du digital au Maroc

Mastercard et NAPS, fintech marocaine de premier plan, ont signé un partenariat de long terme visant à développer des solutions de paiement innovantes pour les particuliers et les entreprises. Ce partenariat consolide la forte relation historique entre les deux partenaires.

Kristalina Georgieva – 7ème forum fiscal arabe: « Seule la coopération multilatérale peut permettre de rétablir la viabilité de la dette dans certains pays de...

La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva a affirmé dimanche, à Dubaï, que l'un des enjeux les plus urgents pour la région MENA, consiste à identifier les moyens de "renforcer la résilience des finances publiques pour protéger les populations, les économies et le climat".

Alliance Assurances : 10 millions dollars pour une start-up qui vaut 30 millions dollars en 2020/2023

Alliance Assurances est une véritable compagnie dont l’action s’inscrit dans la durée afin d’aider des micros-entreprises à se développer. Il s’agit de quoi, en fait ? Une start-up !

Algérie : Les réserves de change dépassent les 60 milliards USD

La valeur des réserves de change algériennes a dépassé les 60 milliards de dollars, a fait savoir, lundi à Alger, le Gouverneur de la Banque d'Algérie (BA), Salah Eddine Taleb.

Algérie: Vers l’adoption du dinar numérique

Le Premier Ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a affirmé lundi à Alger que la Banque d'Algérie compte adopter une monnaie numérique nationale sous le nom de "dinar numérique algérien" dans le cadre de la numérisation des paiements.

Intégration, Diversification et Ouverture sur les marchés internationaux: le triptyque gagnant du Groupe FADERCO

Le Groupe Faderco, spécialisé depuis 1986 dans l’hygiène corporelle, s’est engagé dans une stratégie de diversification pour répondre aux besoins de la famille algérienne en produit d’hygiène. Cette stratégie a permis au groupe de se positionner en tant que Leader de la filière depuis plus de 3 ans.

L’operateur algerien, fer de lance pour booster l’exportation vers l’international et l’Afrique

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a mis en avant, mardi à Alger, l'attachement de l'Etat à accompagner l'investisseur algérien et promouvoir la production nationale en vue de satisfaire les besoins du marché local et s'orienter vers l'exportation.