jeudi, novembre 26, 2020

Egypte : 1.1 milliards de dollars d’investissement chinois dans le canal de Suez

Dans la même catégorie

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Porsche Middle East and Africa signe son meilleur troisième trimestre sur ces 5 dernières années

Fort d’une solide croissance de 5 %, Porsche Middle East and Africa FZE (PME) n’a jamais réalisé un si...

Tourisme : Le groupe Radisson Hotel s’apprête à faire sa première entrée dans la capitale Tunis

Radisson Hotel, l’un des groupes hôteliers les plus importants au monde, ambitionne de poursuivre son développement et d’accélérer sa...

Trois entreprises chinoises ont signé lundi 03 septembre dans la capitale chinoise Pékin, des contrats portant des investissements dans les domaines du textile, du Placoplatre, des produits non tissés et des matières premières modernes, et raffinage des hydrocarbures pour une valeur totale de 1.1 d’euros, rapporte le quotidien égyptien Al Yaoum Assabie.

Ratifiés en marge du Sommet de coopération sino-africain FOCAC qui prendra fin ce 04 septembre, ces investissements seront réalisés au niveau de l’axe canal de Suez- nouveau canal de Suez, et prévoit la création d’une nouvelle zone industrielle de textile pour une valeur de 830 millions de dollars, une usine de production de plaques de plâtre pour un investissement de 125 millions de dollars, une unité de production de produits non tissés et des matériaux modernes pour 50 millions $, et 100 millions d’euros dans une station de raffinage des hydrocarbures.

L’Egypte se sent d’ores et déjà pleinement impliquée dans le projet stratégique chinois la ceinture et la route. Le président de l’Autorité du canal de Suez, Mohab Mamish, a indiqué à cette même source que le canal de Suez est le canal le plus rapide au monde permettant le passage des navires gigantesques ainsi que des nouvelles générations de navires marchands géants. « Nous avons réussi à réduire le temps de passage des navires par le Canal de Suez de 22 à 11 heures, soit un gain de 50% de ce temps », a-t-il souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Les milliards qui disparaissent dans les paradis fiscaux

Selon les estimations du rapport "State of Tax Justice 2020" récemment publié, le système fiscal mondial perd plus de...

La société pétrolière ATOG veut développer ses investissements dans les énergies renouvelables en Tunisie

Des responsables de la société pétrolière tuniso-britannique ATOG (Anglo-Tunisian Oil & Gas) ont exprimé leur volonté de développer ses investissements dans les énergies renouvelables...

Instadeep s’allie à BioNTech, pour développer de nouvelles immunothérapies contre le cancer

BioNTech, laboratoire de biotechnologie et d'immunothérapie de nouvelle génération et l'un des plus grands en Europe et la startup tunisienne InstaDeep, spécialisée dans la...

Nestlé cède sa marque Yinlu à Food Wise

Nestlé a annoncé mercredi céder sa marque Yinlu, qui fabrique du lait d’arachide et du riz au lait en boîte en Chine, à Food...

Bourses mondiales: Encore au moins six mois de hausse en vue pour les actions

Les Bourses mondiales devraient continuer de monter pendant au moins six mois encore, mais à un rythme moins soutenu, en profitant des liquidités bon...

Dans la même catégorie