Egypte : 1.1 milliards de dollars d’investissements chinois dans le canal de Suez

Trois entreprises chinoises ont signé lundi 03 septembre dans la capitale chinoise Pékin, des contrats portant des investissements dans les domaines du textile, du Placoplatre, des produits non tissés et des matières premières modernes, et raffinage des hydrocarbures pour une valeur totale de 1.1 d’euros, rapporte le quotidien égyptien Al Yaoum Assabie.

Ratifiés en marge du Sommet de coopération sino-africain FOCAC qui prendra fin ce 04 septembre, ces investissements seront réalisés au niveau de l’axe canal de Suez- nouveau canal de Suez, et prévoit la création d’une nouvelle zone industrielle de textile pour une valeur de 830 millions de dollars, une usine de production de plaques de plâtre pour un investissement de 125 millions de dollars, une unité de production de produits non tissés et des matériaux modernes pour 50 millions $, et 100 millions d’euros dans une station de raffinage des hydrocarbures.

L’Egypte se sent d’ores et déjà pleinement impliquée dans le projet stratégique chinois la ceinture et la route. Le président de l’Autorité du canal de Suez, Mohab Mamish, a indiqué à cette même source que le canal de Suez est le canal le plus rapide au monde permettant le passage des navires gigantesques ainsi que des nouvelles générations de navires marchands géants. « Nous avons réussi à réduire le temps de passage des navires par le Canal de Suez de 22 à 11 heures, soit un gain de 50% de ce temps », a-t-il souligné.