Les Bourses européennes clôturent en baisse, le séisme politique en France impacte le CAC 40

Date:

Les marchés boursiers européens ont terminé en territoire négatif suite à la montée en puissance des partis d’extrême droite au Parlement européen, provoquant en France une crise politique qui a affecté les actifs français.

À Paris, le CAC 40 a reculé de 1,35% à 7.893,98 points. Le Dax de Francfort a baissé de 0,37% et le FTSE 100 de Londres a perdu 0,27%.

L’indice EuroStoxx 50 a diminué de 0,79%, le FTSEurofirst 300 de 0,38% et le Stoxx 600 de 0,35%.

Les marchés européens ont été secoués lundi par la forte progression des partis nationalistes eurosceptiques lors des élections au Parlement européen, notamment en France, où la victoire du Rassemblement national (RN) a créé une onde de choc majeure. Cette victoire a conduit le président Emmanuel Macron à annoncer la dissolution de l’Assemblée nationale et des élections législatives anticipées.

La montée des partis nationalistes eurosceptiques dans le nouveau Parlement européen – malgré une majorité conservée par les chrétiens-démocrates, les libéraux et les socialistes à Bruxelles – et surtout l’incertitude autour des prochaines élections en France, la deuxième économie de la zone euro, ont entraîné une session volatile. L’euro a chuté, les rendements obligataires ont augmenté et les principales catégories du Stoxx 600, y compris les banques, ont clôturé en baisse.

Selon Nicolas Forest, directeur des investissements chez Candriam, bien que les résultats des élections européennes ne soient pas un « game changer », c’est l’incertitude concernant le gouvernement français qui inquiète.

« Il est certain en tout cas que les propositions du président français pour développer l’autonomie stratégique de l’Europe, renforcer sa défense, augmenter son budget ne sortent pas renforcées », ont écrit les analystes d’ODDO dans une note.

Alexandre Baradez, responsable de l’analyse des marchés chez IG France, a averti que dans cette phase de stress politique, « les investisseurs, notamment étrangers, peuvent choisir de réduire leur exposition à l’indice français en attendant d’y voir plus clair ».

Cette incertitude politique vient s’ajouter à un calendrier chargé pour les marchés, avec des données sur l’inflation américaine et la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) prévues mercredi.

VALEURS
À Paris, les secteurs bancaire, les opérateurs de péage et les sociétés d’énergie ont fortement chuté lundi, affectés par les risques politiques en France.

Les banques françaises Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas ont perdu respectivement 7,5%, 3,6% et 4,8%.

Les entreprises de construction Eiffage et Vinci ont reculé de plus de 5% chacune, tandis que le fournisseur de gaz et d’électricité Engie a abandonné 3,2%.

A WALL STREET
Wall Street a évolué sans grand changement, la prudence étant de mise avant la publication des données sur l’inflation et la décision de politique monétaire de la Fed, attendues mercredi.

À la clôture en Europe, le Dow Jones a perdu 0,09%, le Standard & Poor’s 500 a gagné 0,09% et le Nasdaq Composite a progressé de 0,25%.

CHANGES
Sur le marché des changes, l’euro a chuté lundi à son plus bas niveau en un mois, s’échangeant à 1,0746 dollar (-0,5%), impacté par les résultats des élections européennes et les incertitudes politiques en France.

« Il y a eu une forte poussée à droite, et maintenant la France va avoir des élections générales, donc il y a juste un peu d’incertitude qui pèse sur l’euro », a déclaré Michael O’Rourke, stratège chez JonesTrading.

Alexandre Baradez, responsable de l’analyse des marchés chez IG, note que la baisse de l’euro face au dollar « ne traduit pas de panique générale, contrairement à ce que l’on avait pu voir lors de la crise de la dette en zone euro, mais une certaine défiance ».

Le dollar a gagné 0,33% face à un panier de devises de référence, soutenu par la réduction des attentes d’une baisse imminente des taux d’intérêt aux États-Unis.

TAUX
Les rendements en Europe ont augmenté lundi, signe de ventes massives, après les élections européennes et la dissolution de l’Assemblée nationale en France.

La montée de l’extrême droite et un éventuel changement de politique en France pourraient compliquer les efforts de Bruxelles pour approfondir l’intégration européenne et augmenter la prime de risque pour les obligations des pays les plus endettés.

Le rendement de l’OAT à dix ans a progressé de plus de 12 points de base (pb) à 3,23%, tandis que le deux ans a avancé de 5,2 pb à 3,24%.

En Allemagne, le rendement du Bund à dix ans, référence dans la zone euro, a gagné 5,6 pb à 2,67%.

L’écart de rendement entre les obligations françaises et allemandes (spread) s’est creusé lundi de 8,5 points de base pour atteindre 56 pb.

Outre-Atlantique, le rendement des Treasuries à dix ans a gagné 3,3 points de base à 4,46%, soutenu par la réduction des attentes de baisse des taux d’intérêt par la Fed.

PÉTROLE
Les prix du pétrole ont légèrement augmenté lundi, soutenus par les espoirs d’une demande accrue de carburant cet été, bien que les gains aient été limités par la hausse du dollar.

Le Brent a progressé de 2,05% à 81,25 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 2,3% à 77,27 dollars.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Bourses européennes: légère baisse dans l’attente des décisions des banquiers centraux

Les places boursières européennes ont terminé la journée de mercredi sur une note légèrement négative, à l'exception notable du FTSE 100 londonien qui a gagné 0,17%.

Tensions automobiles entre l’Europe et la Chine : vers une guerre tarifaire ?

D'après le Global Times, un quotidien chinois proche du pouvoir, les constructeurs automobiles chinois ont exhorté leur gouvernement à augmenter les droits de douane sur les voitures à essence en provenance d'Europe.

La France sous la menace d’une sanction européenne pour son déficit public excessif

La Commission européenne a acté ce mercredi 19 juin l'ouverture d'une procédure pour déficits publics excessifs à l'encontre de sept pays européens, dont la France.

L’inflation britannique redescend à 2% en mai, un soulagement pour Sunak mais peut-être trop tardif

Bonne nouvelle pour le gouvernement britannique : l'inflation a...

L’UE veut clarifier les investissements « verts » pour mieux lutter contre le « greenwashing »

La Commission européenne a présenté mardi une proposition visant à simplifier et à renforcer les règles encadrant les investissements "verts" au sein de l'Union européenne.

Christine Lagarde assure que la BCE surveille de près les marchés financiers

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a affirmé lundi que l'institution suivait attentivement l'évolution des marchés financiers, dans un contexte de pression sur la dette souveraine française suite à l'annonce d'élections législatives anticipées.

La Chine riposte à l’UE : enquête antidumping sur le porc européen

Pékin ouvre une investigation sur les importations de viande de porc en provenance de l'UE, en réponse aux droits de douane imposés par Bruxelles sur les voitures électriques chinoises.

Christine Lagarde reste muette sur les remous de la dette française, la BCE se concentre sur l’inflation

Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a refusé de commenter les turbulences qui secouent les marchés financiers français suite à la dissolution de l'Assemblée nationale.