Leasing: HANNIBAL LEASE confirme sa position de leader au premier semestre 2018

À l’issue des deux premiers trimestres de l’année 2018, HANNIBAL LEASE confirme sont positionnement en tant qu’acteur incontestable dans le secteur leasing affichant une progression notable de ses fondamentaux

Les approbations de la compagnie Hannibal Lease se sont effritées de 4,7% au terme du premier semestre 2018, et ce à l’instar de la plupart des leaseurs. En effet, les approbations se sont établies à 344 ,7 MDT au 30 juin 2018 contre 361,7 MDT un an plus tôt. Cette chute est essentiellement redevable au recul des approbations relatives au secteur BTP de l’ordre de 14,5% à 69,8 MDT, représentant 20,2% du total des approbations.

Pareillement, sur le volet production, la compagnie a marqué une baisse de ses mises en forces de 9,2%, s’établissant à 239,1 MDT au 30 Juin 2018 contre 263,4 MDT une année auparavant. Ce repli est tributaire en grande partie, à la chute de la production du secteur BTP de 25,2% à 49,9 MDT au 30/06/2018. En ce qui concerne la qualité d’actifs, le total des engagements d’Hannibal Lease atteste d’une progression de plus de 23% se situant à 941,2 MDT au 30/06/2018 contre 764,3 MDT au 30 juin 2017.

Les engagements courants ont totalisé 904,3 MDT à fin juin 2018 contre 723,2 MDT un an plutôt, soit un affermissement de 25,0%. Ces derniers représentent 96,1% du total des engagements. S’agissant des créances classées, elles se sont chiffrées à 36,9 MDT au 30/06/2018 contre 41,1 MDT au 30/06/2017. À cet égard, le taux des créances classées s’est situé à 4,1% à fin juin 2018 contre 5,7% un an plutôt et 4,0% à la clôture de l’exercice 2017, assurant ainsi la meilleure qualité d’actifs de tout le secteur. Courant la même période, la société de leasing enregistre une performance de 28,9% en termes des revenus nets de leasing s’établissant à 41,7 MDT au 30/06/2018. Par ailleurs, le Produit Net de Leasing de la compagnie s’est établi à 13,5 MDT au 30/06/2018, en embellie de 7,5% sur une année glissante.

En termes de productivité, le leaseur a marqué une amplification de 13,4% de ses charges d’exploitation à 6,1 MDT au 30/06/2018 contre 5,4 MDT un an plus tôt. Le coefficient d’exploitation d’Hannibal de Lease s’est ainsi situé à 45,2%% au 30/06/2018, soit une aggravation de 233 pbs par rapport à la même période 2017. Pour le financement de l’activité, la dette du leaseur s’est élevée à 691,1 MDT durant le premier semestre 2018, soit une hausse de 22,3% en glissement annuel. S’agissant des capitaux propres, ils se sont établis à 69,0 MDT à fin juin 2018 contre 54,9 MDT un an plus tôt.

Étant un acteur incontestable sur le marché du leasing, Hannibal Lease continue sur sa lancée arrachant des parts de marché. En effet, le leaseur occupe la première position en termes des approbations et la seconde en termes des mises en forces et deuxième en termes du Produit Net de Leasing à fin juin 2018. En outre, suite à une gestion adéquate de son portefeuille client, la compagnie détient le plus faible taux des créances douteuses et litigieuses du secteur.

En termes de valorisation, le titre s’échange à 8,3x son bénéfice net 2017, comparativement à un PERx sectoriel de 9,3x. De plus, le titre se traite à 0,9 ses fonds propres 2017. A la lumière de ces réalisations et au vu de sa valorisation actuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici