lundi, janvier 18, 2021

Wall Street: Prudence dans la Bourse de New York en l’absence de nouveau catalyseur

Dans la même catégorie

Total: acquisition de 20% du capital du groupe indien Adani

Total a annoncé lundi l'acquisition auprès du groupe indien Adani d'une participation minoritaire de 20% dans Adani Green Energy...

USA: La production manufacturière américaine accélère en décembre

La production manufacturière américaine a progressé plus vite que prévu en décembre, bien que des perturbations de la chaîne...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre en baisse, les banques pèsent

La Bourse de New York recule en début de séance vendredi après la présentation du projet de relance de...

Citigroup fait mieux que prévu au 4e trimestre, moins de provisions pour créances douteuses

Citigroup Inc a fait état vendredi d'une baisse de 7% de son bénéfice au quatrième trimestre, qui ressort néanmoins...

Joe Biden: Un plan de relance ambitieux de plus de 1.500 milliards de dollars

Le président élu américain Joe Biden devrait dévoiler jeudi un plan de relance ambitieux qui pourrait dépasser 1.500 milliards...

La Bourse de New York évolue sans tendance claire mardi dans les premiers échanges, les investisseurs marquant une pause après de bonnes performances depuis le début de l’année et une certaine prudence face à l’évolution de la crise sanitaire et de la situation politique américaine.

Quelques minutes après l’ouverture, le Dow Jones perd 49,25 points, soit 0,16%, à 30.959,44 points et le Standard & Poor’s 500 progresse de 0,03% à 3.800,87 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,22% à 13.065,37 points à l’ouverture.

Wall Street a fini en baisse lundi sur des prises de bénéfice, les investisseurs craignant que la procédure de destitution que pourraient engager les démocrates contre Donald Trump ne retarde les premières mesures de relance de l’administration Biden.

« Même si le plan de relance est retardé, ce sera une question de jours, peut-être de semaines, mais pas de mois. La question est de savoir quelle direction il prendra. Avec la saison des résultats qui arrive, cela permet de recentrer le marché sur les fondamentaux », a déclaré Keith Buchanan, gestionnaire de portefeuille chez GlobAlt.

Vendredi, JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo ouvriront le bal des publications trimestrielles aux Etats-Unis.

Dans l’immédiat, les grandes banques américaines prennent entre 1% et 2%, portées par la hausse des rendements des emprunts d’Etat américains.

Celui à dix ans évolue à un plus haut depuis mars, au-dessus de 1,16% avec la perspective d’un creusement des déficits budgétaire et commercial aux Etats-Unis.

Tencent Music Entertainment gagne 2,72% après une information du journal Nikkei faisant état d’un projet d’introduction en Bourse à Hong Kong.

L’action société Plug Power a touché un plus haut de près de 15 ans et gagne 18% après l’annonce de la signature d’un protocole avec Renault en vue de la création d’une coentreprise spécialisée dans les véhicules utilitaires légers à hydrogène.

Articles récents

Bundesbank: L’économie allemande s’expose au risque d’une rechute

L'économie allemande parvient pour l'instant à rester à flot mais elle risque un "revers de taille" si les restrictions...

Dans la même catégorie