dimanche, mars 7, 2021

Deuxième round à Hammamet : Des rencontres B2B dédié au marché Kenyan

Dans la même catégorie

L’endettement du secteur agricole très élevé

Les dettes du secteur agricole ont atteint 800,5 MD en 2020, représentant 25 mille agriculteurs, a déclaré le gouverneur...

Signature d’une convention entre BH BANK ET La CNRPS

La BH Bank et la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps) ont signé une convention portant...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Dans le cadre du renforcement des activités d’exportation sur les marchés africains, la plateforme « Think-Africa » a organisé, hier, mercredi 13 novembre, le deuxième Road Show sur le marché Kenyan organisé par le biais de la Chambre de Commerce du Cap Bon et de l’UTICA, dans le cadre du projet de Promotion des activités d’export créatrices d’emploi vers de nouveaux marchés africains (PEMA), implémenté par la GIZ, sous le mandat du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ), en collaboration avec le Centre de Promotion des Exportations de la Tunisie (CEPEX).

Des rencontres BtoB sont au programme de cette journée mettant en relation les PME tunisiennes présentes à ce rendez-vous avec les membres de la délégation Kenyane et le représentant du CEPEX à Nairobi afin de bénéficier d’un meilleur éclairage sur ce marché et baliser le terrain pour un éventuel accompagnement dans une mission de prospection.

Le choix du Kenya est bien réfléchi et rentre dans le cadre d’une vision stratégique qui fait de l’Afrique subsaharienne une destination privilégiée pour nos exportations.

En effet, il s’agit d’un marché où le CEPEX dispose déjà d’une représentation permanente, en plus de la présence diplomatique tunisienne. Une telle démarche ne peut porter ses fruits sans la mutualisation des efforts logistiques et diplomatiques en vue d’améliorer l’accès des PME tunisiennes sur le continent africain.

Force est de constater que les statistiques des échanges commerciaux entre la Tunisie et le Kenya indiquent une croissance annuelle de +113.8 entre 2014 et 2018 des exportations tunisiennes.

Il est à signaler qu’au programme de ces rencontres B2B ont figurées également des visites d’entreprises opérant dans des secteurs variés tel que les industries pharmaceutiques et les industries agroalimentaires à Nabeul et à Zaghouan.

ViaE.C

Articles récents

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

A lire également