samedi, mai 30, 2020

FIPA: Baisse de 24,1% des investissements étrangers lors du premier trimestre 2020

Dans la même catégorie

Tunisie – PME : Le Capital de retournement, un moyen de sauvetage

La Chambre Nationale des Intégrateurs des Réseaux Télécoms a appelé hier le ministère des Finances à encourager les sociétés...

Le secteur des assurances en Tunisie : chute libre du chiffre d’affaires allant jusqu’à -15%

Dans le cadre de l’analyse des conséquences économiques de la pandémie, l’Association des Tunisiens des Grandes écoles ATUGE a...

INS : Plus de 60% des ménages tunisiens ont été impactés par la pandemie du covid 19

Plus de 60% de ménages tunisiens déclarent avoir été impactés d'une manière ou d'une autre par le COVID-19, essentiellement...

L’agence de coopération internationale allemande (GIZ) réitère son soutien à la relance de l’économie tunisienne

L'agence de coopération internationale allemande (GIZ) réaffirme son soutien à la relance de l'économie tunisienne et du tissu économique, ainsi...

Tunisie : Le gouvernement Fakhfakh sonne l’heure des grandes réformes

Avec un pré-bilan accablant de plus de 400 mille chômeurs et une croissance négative de 1,7% au terme du 1er trimestre 2020 sur fond de crise sanitaire, le gouvernement Fakhfakh est à la ramasse.

Pour le premier trimestre 2020, la Tunisie a enregistré une baisse de 24.1% des investissements étrangers, qui se situent à 461,7 millions de dinars.

En effet, les investissements du portefeuille financier (investissement en bourse) sont, ainsi, passé de 4,6 millions de dinars fin mars 2019 à 1,9 millions de dinars fin mars 2020.

Quant aux investissements directs étrangers (IDE), le total a régressé de plus de 600 millions de dinars à environ 460 millions de dinars, pour la même période.

Les secteurs de l’énergie (233 millions de dinars contre 286 millions de dinars en 2019), des industries manufacturières, 202 millions de dinars contre 258 millions de dinars, et des services, 20 millions de dinars contre 59 millions de dinars, sont les plus touchés par la baisse des investissements étrangers alors que le secteur agricole a enregistré une hausse spectaculaire, en passant de 580 mille dinars, fin mars 2019, à près de 4 millions de dinars, en 2020.

Sous couvert d’anonymat, un responsable de la FIPA a fait savoir que “cette baisse des IDE n’a rien à voir avec la propagation du coronavirus, toutefois, le manque de vision politique, dû au retard de la formation du nouveau gouvernement et le décès de l’ancien président feu Béji Caïd Essebsi, avaient des répercussions négatives”.

Le tableau ci-après affiche les variations dudit investissements pour ce qui est de la même période des années antérieures :

Mars Variation 2020 (%) /
2017 2018 2019** 2020** 2019 2018 2017
Portefeuille 11,2 6,1 4,6 1,9 -58,2% -68,8% -83,1%
IDE 440,4 559,4 603,7 459,8 -23,8% -17,8% 4,4%
Energie 246,9 252,0 286,1 232,9 -18,6% -7,6% -5,7%
Industrie 127,6 185,4 257,9 202,6 -21,5% 9,2% 58,7%
Services 65,9 116,2 59,0 20,4 -65,5% -82,5% -69,1%
Agriculture 5,74 0,58 3,9 573,5% -32,1%
Total 451,7 565,5 608,2 461,7 -24,1% -18,4% 2,2%

*MTND : Million de dinars Tunisiens

Source : A.P.I.I. – APIA – ONTT – DOUANE – BCT – DGE – CMF- BVMT
** Les données préliminaires sont assujetties à d’éventuelles modifications selon l’avancement de l’enquête réalisée par les structures concernées.

Articles récents

Tunisie – PME : Le Capital de retournement, un moyen de sauvetage

La Chambre Nationale des Intégrateurs des Réseaux Télécoms a appelé hier le ministère des Finances à encourager les sociétés...

Le secteur des assurances en Tunisie : chute libre du chiffre d’affaires allant jusqu’à -15%

Dans le cadre de l’analyse des conséquences économiques de la pandémie, l’Association des Tunisiens des Grandes écoles ATUGE a organisé un webinaire sous le...

INS : Plus de 60% des ménages tunisiens ont été impactés par la pandemie du covid 19

Plus de 60% de ménages tunisiens déclarent avoir été impactés d'une manière ou d'une autre par le COVID-19, essentiellement par l'augmentation des prix des...

L’agence de coopération internationale allemande (GIZ) réitère son soutien à la relance de l’économie tunisienne

L'agence de coopération internationale allemande (GIZ) réaffirme son soutien à la relance de l'économie tunisienne et du tissu économique, ainsi que son appui aux PME,...

Tunisie : Le gouvernement Fakhfakh sonne l’heure des grandes réformes

Avec un pré-bilan accablant de plus de 400 mille chômeurs et une croissance négative de 1,7% au terme du 1er trimestre 2020 sur fond de crise sanitaire, le gouvernement Fakhfakh est à la ramasse.

Dans la même catégorie