Groupe Ooredoo s’en sort bien

Le Groupe Ooredoo a annoncé une légère hausse de 1% de ses revenus au premier trimestre 2020 par rapport au trois premiers mois de 2019, passant de 7,192 à 7,295 milliards riyals qataris. L’évolution des revenus a été d’un côté soutenue par les croissances enregistrées sur certains marchés, notamment la Tunisie, l’Indonésie et Myanmar, et ralentie par les conséquences du Covid-19 de l’autre côté.

Le Groupe a vu son Ebitada reculer de 5% en glissement annuel, à 3 milliards de riyals, sous l’effet des mesures de restriction pour freiner la propagation du Covid-19 dans plusieurs territoires, et des conditions de marché difficiles en Algérie, au Koweït et à Oman, explique le groupe qatari dans son communiqué.

Le groupe a enregistré une baisse de 8% de son bénéfice net au premier trimestre, à 387 millions riyals, malgré un environnement de changes plus favorable qu’au premier trimestre 2019, qui ont permis d’atténuer la baisse de l’Ebitada.

- Advertisement -

Articles récents

A lire également