Investissements agricoles privés: 259,1 MD jusqu’à fin juillet dernier

Ces investissements permettront la création de 2.012 emplois permanents, contre 1.575 au cours de la même période en 2020.

Les investissements agricoles privés approuvés ont atteint, jusqu’à fin juillet 2021, 259,1 millions de dinars pour 1.802 opérations d’investissements, soit une évolution de 25,1% en termes du nombre et de 38,3 % en termes de valeur, par rapport à la même période de 2020, selon les dernières statistiques de l’Agence de promotion des investissements agricoles (Apia). Cependant, les investissements agricoles privés ont enregistré une baisse de 30,9 % en nombre et de 33,4 % en valeur, en comparaison avec le plan de développement 2016-2020. Ils permettront la création de 2.012 emplois permanents, contre 1.575 au cours de la même période en 2020. Investissements approuvés selon les secteurs Selon les activités, les investissements approuvés dans le secteur agricole ont augmenté de 77% par rapport à fin juillet 2020, pour atteindre 199,5 millions de dinars.

Pour ce qui est du secteur des services agricoles, les investissements se sont élevés à 27,2
millions de dinars, soit une hausse de 11% par rapport à fin juillet de l’année écoulée. S’agissant de la première transformation, les investissements ont atteint 17 millions de dinars, enregistrant ainsi une baisse de 7% par rapport à l’année dernière. Les investissements dans le secteur de la pêche ont, quant à eux, atteint 14,4 millions de dinars, durant les 7 premiers mois de 2021, contre 11,9 millions de dinars au cours de la même période de l’année écoulée.

En ce qui concerne l’aquaculture, les investissements se sont élevés à 874 millions de dinars contre 3.463 millions de dinars. Les investissements approuvés ont bénéficié de subventions d’un montant de 78,2MD, ce qui représente 30.2 % du volume d’investissement approuvé contre 58,1MD au cours de la même période de l’année 2020. La subvention pour l’acquisition de matériel agricole s’est élevée à 31,5 MD, ce qui représente 40,3% du total des subventions approuvées. L’achat de 766 tracteurs agricoles, d’une valeur de 60,8 MD, a été approuvé, contre 619 tracteurs, d’une valeur de 48,0MD, au cours de la même période en 2020. Par ailleurs, le taux de crédit a augmenté pour atteindre 19,8 % au cours des sept premiers mois de 2021, après avoir été de l’ordre de 15,8 % au cours de la même période en 2020.

S’agissant des prêts fonciers, les comités d’octroi d’avantages ont approuvé 27 prêts d’une valeur de 4.4 MD contre 27 prêts d’une valeur de 4.3 MD durant la même période de l’année 2020 et 60 prêts fonciers d’une valeur de 9.4 MD durant la même période en 2019. Ces prêts permettront l’intégration de 299 hectares de terres dans le cycle économique contre 279 et 666 hectares de terres respectivement, au cours des années 2020 et 2019.

Articles récents

A lire également