La CCI Cap Bon, voix privilégiée des entreprises développe des nouveaux services : CAP EXPORT et CAP ALLIANCE


La CCI Cap Bon oeuvre à soutenir le développement des entreprises lors de leur parcours d’ouverture à l’international, mettant en oeuvre dans une partie de sa mission, la politique définie par le gouvernement tunisien qui agit pour favoriser le développement de l’économie. Présente sur deux gouvernorats : Nabeul & Zaghouan, la CCI Cap Bon à travers son siège et son bureau régional, appuie et accompagne les PME qui prévoient et estiment améliorer leur part de marché à l’étranger, soutient la croissance économique et défend les intérêts des chefs d’entreprises.

En 2016, la CCI Cap Bon a développé deux nouveaux services destinés aux entreprises exportatrices et les primo-exportatrices : CAP EXPORT et CAP BON ALLIANCE, pour mettre en oeuvre des actions de renforcement des capacité à court, moyen et long terme au bénéfice de l’ensemble des opérateurs économiques. A Nabeul & Zaghouan, la CCI Cap Bon, à travers ces deux nouveaux services d’appui aux entreprises CAPEXPORT et CAP BON ALLIANCE, s’engage à appliquer un programme d’accompagnement commun, dans les premières phases du parcours à l’export des entreprises.

Pour CAPEXPORT, la première expérience, en 2016 se déploie pour la filière des industries de matériaux de construction, travaux publics et bâtiment, céramique, et meubles de cuisine. Où, la CCI Cap Bon définit le diagnostic export et le plan d’action de l’entreprise et prendra en charge la prospection des marchés ciblés en vue de développer des nouveaux courants d’affaires. Avec CAP AGRO ALLIANCE en bénéficieront par l’alliance essentiellement les acteurs économiques opérant dans les secteurs de l’agroalimentaire, et d’autres filières seront visées dans les prochaines années à savoir le tourisme, les industries, l’artisanat et les métiers d’art. Cette optique que la CCI Cap Bon a adopté pour améliorer son offre d’accompagnement et d’appui aux PME et aux nouveaux acteurs économiques est un élément clef de la stratégie de dynamisation du commerce extérieur au sein de la région d’une part , et en Tunisie d’autres part , vu la politique de l’Etat qui vise le marché africain , tout en offrant plusieurs avantages de soutien en matière d’aide à l’exportation, au sein des différentes structures d’appui, et permettant d’adapter les outils existants aux besoins spécifiques de cette catégorie d’entreprises et de renforcer la distribution des dispositifs publics de soutien via la labellisation du produit tunisien, et le renforcement des services des structures régionales.

Cette stratégie de déploiement de nouveaux services d’aide aux PME à l’international et notamment d’ouverture sur la destination Afrique, vient dans le cadre du programme de renforcement des capacités de la Chambre de Commerce et d’Industrie qui se mobilise constamment pour faire connaitre les nouveaux services et produits que propose les opérateurs économiques, tout en collaborant avec les différentes institutions publiques et structures régionales , nationales et internationales afin de mettre à bord les projets nationaux et mieux sensibiliser et informer les entreprises et les acteurs économiques concernés à adhérer aux projets d’aide à l’ouverture mondiale et profiter des encouragements qu’ils présentent.

EC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici