samedi, mars 6, 2021

Le projet de loi sur la promotion de l’intégrité et la lutte contre l’enrichissement illicite examiné en CMR

Dans la même catégorie

L’endettement du secteur agricole très élevé

Les dettes du secteur agricole ont atteint 800,5 MD en 2020, représentant 25 mille agriculteurs, a déclaré le gouverneur...

Signature d’une convention entre BH BANK ET La CNRPS

La BH Bank et la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps) ont signé une convention portant...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Le projet de loi sur la promotion de l’intégrité et la lutte contre l’enrichissement illicite examiné en CMR

Un conseil ministériel restreint tenu, lundi après-midi, au palais du gouvernement à la Kasbah, a été consacré à l’examen du projet de loi sur la promotion de l’intégrité et la lutte contre l’enrichissement illicite.

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, l’examen de ce projet de loi s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la mise en place du cadre institutionnel et légal de la lutte contre la corruption et de la bonne gouvernance dans le secteur public.
Le projet de loi vient également consacrer les dispositions de la Constitution relatives à la promotion de l’intégrité et de la transparence et à la prévention des conflits d’intérêts, souligne la même source.

Le conseil ministériel retreint présidé par le chef du gouvernement Youssef Chahed doit soumettre le projet de loi au prochain conseil des ministres pour le transférer ultérieurement à l’assemblée législative.

Ledit projet de loi comporte des dispositions relatives aux déclarations de patrimoine et de prévention des conflits d’intérêts dans le secteur public et à la mise en place des mécanismes de contrôle et de répression de l’enrichissement illicite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

A lire également