L’euro a chuté au début de la journée du 23 novembre à son plus bas niveau depuis sept mois face au dollar américain, sur les marchés de changes européens, à 1,0600 dollar, toujours affectée par la perspective de divergence de politique monétaire entre la Fed et la BCE.

Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne, a ainsi affirmé que la BCE essayera de relancer l’inflation vers la cible des 2%, dans un contexte où les investisseurs sont de plus en plus convaincus que la FED augmentera ses taux en décembre, les attentes d’une action supplémentaire de la part de la BCE qui devrait déboucher sur un nouvel assouplissement de sa politique monétaire, relance la pression sur l’euro qui baisse contre dollar. Les données disponibles concernant l’état actuel des positions sur le marché des changes montrent que les investisseurs ont continué de parier sur la hausse du dollar face à l’euro jusqu’à mardi dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here