Maroc-Banque Mondiale : la protection sociale, la numérisation de l’administration, la promotion de la jeunesse et de la femme au menu d’un partenariat 2019-2023

En effet, le Maroc et la Banque mondiale (BM) passeront, dans le futur proche, à une nouvelle phase permettant la mise en place d’un cadre stratégique à la coopération, a déclaré le vice-président de la BM pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Ferid Belhaj. Une occasion de faire le point sur le programme de partenariat entre le Maroc et la BM pour la période 2019-2023 qui donnera la priorité à la jeunesse et à l’emploi.

Le programme de partenariat entre le Maroc et la Banque mondiale (BM) donnera la priorité à la jeunesse et à l’emploi, conformément aux orientations annoncées par le roi Mohammed VI dans Son dernier discours, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaaboun.

Ce partenariat, qui s’articule autour de plusieurs autres axes, porte également sur la restructuration de tous les mécanismes de protection sociale et de développement humain, a précisé M. Benchaaboun à la presse à l’issue de sa rencontre avec le vice-président de la BM pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Ferid Belhaj.

Quant au troisième axe, il concerne le développement territorial et notamment la déconcentration, a ajouté le ministre, faisant savoir que ce partenariat comprend également deux axes horizontaux, l’un lié à la gouvernance et l’autre à l’utilisation intensive des nouvelles technologies et à la digitalisation pour apporter plus de transparence et d’efficacité à l’action de l’administration, parallèlement à l’adoption d’une approche genre visant la promotion de la place de la femme pour les années à venir afin d’accroître la production de la richesse au Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici