jeudi, janvier 21, 2021

Repli du commerce extérieur de la Tunisie aux prix contants, durant les 11 premiers mois 2020

Dans la même catégorie

Banque Mondiale: La pandémie responsable de la hausse de l’extrême pauvreté

Actualisation des estimations de l’impact de la pandémie du Covid-19 sur la pauvreté : retour sur 2020 et perspectives...

L’inflation est l’ennemi principal de l’économie tunisienne

Quoi qu’il en soit, il convient de noter que l’inflation est le principal de l’économie tunisienne. Pour l’année 2015,...

Total: acquisition de 20% du capital du groupe indien Adani

Total a annoncé lundi l'acquisition auprès du groupe indien Adani d'une participation minoritaire de 20% dans Adani Green Energy...

Fitch Ratings: la baisse des taux d’intérêts impacte la rentabilité des banques tunisiennes

L’agence de notation américaine Fitch Ratings a donné ses appréciations à propos des banques tunisiennes, estimant que la prolongation...

L’UIB certifiée PCI-DSS pour la 3ème année consécutive

L’Union Internationale de Banques (UIB) vient d’être certifiée, pour la troisième année consécutive, PCI - DSS (Payment Card Industry...

Les échanges commerciaux de la Tunisie, ont enregistré une importante baisse au prix constants de -12,7 à l’export et de -16,4% à l’import, durant les 11 premiers mois de 2020 et ce par rapport à la même période de l’année 2019. Affirment des statistiques de l’Institut national de la Statistique (INS) publiées jeudi. Retour sur les indice du commerce extérieur.
Au niveau des prix des produits du commerce extérieur, l’INS a enregistré un repli de (-0,9%) pour les exportations et de (-4,1%) pour les importations. Alors que hors énergies, les prix ont augmenté à la fois à l’export et à l’import de 5%, entre 2019 et 2020.

Au cours des 11 premiers mois 2020, la baisse en volume des exportations a concerné la majorité des secteurs notamment, le secteur des textiles habillement et cuir (-17,3%) et les industries mécaniques et électriques (-18,8%), le secteur des mines, phosphates et dérivés (-22,8%).

Quant aux exportations du secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire, elles se sont inscrites en hausse en volume de 23% contre une hausse 7,6 % pour le secteur de l’énergie et lubrifiants.

Concernant les importations, la baisse a concerné la plupart des secteurs notamment, les industries mécaniques et électriques (-22,5%), le textile habillement et cuirs (17,4%), ainsi que le secteur des mines phosphates et dérivés (-25,9).

En novembre et aux prix constants, les échanges commerciaux du pays ont enregistré une baisse de (-3,3) à l’import et de (-0,6%) à l’export. Au niveau des prix, la baisse a été de respectivement 5,7% et 0,2%. Il est à noter que le déficit de la balance commerciale hors énergie s’est réduit à -7,6 milliards de dinars et que le déficit de la balance énergétique s’est établi à -4 milliards de dinars (34,6% du déficit total) contre -7 milliards de dinars durant la même période en 2019.

Articles récents

La Banque du Canada attend une amélioration après un premier trimestre difficile

L'arrivée des vaccins contre le COVID-19 et les soutiens monétaires et budgétaires permettent d'espérer une amélioration de la conjoncture...

Dans la même catégorie