jeudi, février 25, 2021

Tourisme: allègement du mode de remboursement des agences de voyages

Dans la même catégorie

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Il a été décidé de reporter de 6 mois le remboursement des avis de débit (ADM), devant être payés par les agences de voyages tunisiennes, en faveur du Tunisair, à compter du mois de mars 2020, et ce, lors d’une réunion tenue, mercredi, en présence du DG du Tunisair, du DG de l’OACA et d’une délégation de la Fédération Tunisienne des agences de voyages, a annonce hier la FTAV.

A noter que les avis de débit sont envoyés, généralement, par les compagnies aériennes aux agences pour toute une série d’erreurs, dont un mauvais taux de commission, un oubli d’une taxe, une mauvaise tarification…

Pour ce qui est des « incentives », la compagnie nationale s’est engagée de les payer, une fois que sa situation financière se soit améliorée.

En ce qui concerne les vols de rapatriement, il a été décidé de réserver immédiatement, un quota au profit des agences de voyages, qui sera commercialisé via le logiciel de gestion des réservations, Global Distribution Systems (GDS).

Pour ce qui est du petit pèlerinage (Omra), les participants à cette réunion ont convenu de chercher une solution pour résoudre tous les problèmes liés aux vols charters.

La compagnie aérienne nationale a annoncé, aussi, lors de cette rencontre, que la reprise de son activité commerciale se fera après le 27 juin 2020, en attendant la détermination des destinations et des vols par le gouvernement.

Articles récents

Les Bourses européennes ont fini en hausse, mais les craintes sur l’inflation demeurent

Les Bourses européennes ont fini en hausse mercredi au terme d'une séance hésitante, tiraillées entre la confiance des investisseurs...

A lire également