jeudi, mars 4, 2021

Tunisie / Afrique du Sud : pour une meilleure concertation de la communauté des hommes d’affaires

Dans la même catégorie

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Un Conseil d’affaire conjoint entre la Tunisie et l’Afrique du sud vient de voir le jour suite à un accord entre l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) et le ministère sud-africain du Commerce et de l’industrie, a-t-on appris mercredi auprès de l’UTICA.

Aux termes de cet accord bilatéral, une mission d’homme d’affaires tunisien en Afrique du Sud sera programmée en 2019, d’après une déclaration conjointe de MM. Abdessalem Al-Wad et Bulelani Magwanishe, respectivement membre du bureau national de l’UTICA et vice-ministre sud-africain du commerce et de l’industrie.

“Ma visite en Tunisie vise à renforcer la coopération bilatérale dans les différents domaines”, a dit M. Magwanishe, soulignant l’importance de la coopération entre les secteurs privés des deux pays avant d’insister sur les réels potentiels de cette coopération.

Au cours de cette réunion, les deux parties ont abordé les domaines d’activités économiques et commerciaux qui pourront motiver le partenariat entre la Tunisie et l’Afrique du Sud, tout en mettant l’accent sur les opportunités d’investissement.

Pour Bassem Loukil, président du Conseil des affaires tuniso-africaines, “les entreprises tunisiennes et sud-africaines ont la possibilité d’explorer, main dans la main, des potentiels comme l’automobile, les industries pharmaceutiques, l’agriculture outre le tourisme”.

“Nous focalisons, certes, sur le commerce et les investissements intra-africains, sans oublier l’assistance aux entreprises africaines afin d’étendre leur marché en Europe”, a déclaré le chef du Conseil des affaires tuniso-africaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

A lire également