jeudi, février 25, 2021

Wifak Bank – Le Produit Net Bancaire a enregistré une hausse de 21% par rapport à la même période de 2018

Dans la même catégorie

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

La banque islamique Wifak International Bank a vu l’encours de ses financements à la clientèle bondir de 44,3% au premier trimestre 2019 par rapport à la même période de l’année 2018. Suivant cette même tendance haussière, l’encours des dépôts et avoirs de la clientèle ont connu un sursaut de 130,2% sur la période.

Le Produit Net Bancaire a enregistré une hausse de 21% par rapport à la même période de 2018. Cet accroissement est dû principalement à l’effet conjugué de l’augmentation des produits d’exploitation bancaire de 76,1%, et des charges d’exploitation bancaire de 218,4%. De même, Les charges opératoires ont enregistré une augmentation de 24% par rapport au 31 Mars 2018 dû principalement à l’augmentation de la contribution au fonds de garantie des dépôts et l’augmentation du coût d’investissement.

Le premier trimestre de l’exercice 2019 s’est caractérisé également par :

  • Le renforcement du dispositif de conformité par le choix d’une solution de lutte anti‐blanchiment d’argent et financement du terrorisme
  • Le lancement de la mise en place d’une stratégie digitalisation globale de la banque
  • Amélioration des avantages sociaux pour le personnel
  • L’adoption et l’application d’une nouvelle politique de communication visant à promouvoir d’avantage la notoriété de la banque.
  • Le lancement de deux nouveaux produits qui reposent sur le levier Digital : « Carte Plus » : Une carte secondaire que le client peut offrir à une tierce personne. « Carte Asfar » : Une carte bancaire Internationale permettant de gérer l’allocation touristique à l’étranger d’une manière pratique et sécurisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Les Bourses européennes ont fini en hausse, mais les craintes sur l’inflation demeurent

Les Bourses européennes ont fini en hausse mercredi au terme d'une séance hésitante, tiraillées entre la confiance des investisseurs...

A lire également